Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

OdB allemand fin 1942
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1775

MessagePosté le: Jeu Jan 06, 2011 23:08    Sujet du message: OdB allemand fin 1942 Répondre en citant

Divisions de montagne

J'ai commencé à dégrossir l'OdB allemand au moins pour les divisions de montagne. Elles se répartissent entre trois fronts (Norvège, Balkans, Russie) mais fin 42-début 43, il faudra en déplacer une partie pour tenir la péninsule italienne.

Source principale:

http://www.axishistory.com/index.php?id=31

• 1e Gebirgs-Division.

patrikev a écrit:
Et puis la 1e Gebirgs, j'y tiens: elle est dans le Péloponnèse et il y a peu de chances que Rommel la laisse partir, avec la pression des Franco-Anglo-Greco-Yougos dans le secteur. C'est même probablement elle qui va devoir reconquérir la Grèce centrale au moment de la défection italienne. En commettant au passage une série de massacres d'Italiens et de Grecs.


Fantasque a écrit:
Je me rends à ces bonnes raisons.

Mais OTL ce fut le cas.

F

________________

• 2e Gebirgs-Division, constituée en 1938 à partir d’une division autrichienne. Campagnes de Pologne, puis Norvège, où elle reste comme force d’occupation. A partir de Barbarossa, campagne de Laponie. Transférée sur le front Ouest dans les derniers mois de la guerre.

General der Gebirgstruppen Georg Ritter von Hengl (1 Jan 1942 - 1 Oct 1943)
Generalleutnant Hans Degen (1 Oct 1943 - 6 Feb 1945)

FTL, si on renonce aux convois de l’Arctique et si la Finlande reste neutre, ce secteur devrait être assez calme : il est possible que l’OKH le déleste de quelques unités pour renforcer le front russe ou la Méditerranée pendant l’hiver 42-43.
________________

• 3e Gebirgs, elle aussi issue de l’armée autrichienne. Destinée parallèle à celle de la 2e : Pologne, Norvège, Laponie, mais transfert dans le secteur Don-Volga (tentative pour secourir Stalingrad) fin 42. Retraite vers la Hongrie, la Slovaquie et la Silésie.

General der Gebirgstruppen Hans Kreysin (23 Oct 1940 - 10 Aug 1943)
Generalleutnant Egbert Picker (10 Aug 1943 - 26 Aug 1943)
General der Infanterie Siegfried Rasp (26 Aug 1943 - 10 Sep 1943)
Generalleutnant Egbert Picker (10 Sep 1943 - 29 Sep 1943)
Generalleutnant August Wittmann (29 Sep 1943 - 3 July 1944)
Generalleutnant Paul Klatt (3 July 1944 - 8 May 1945)

FTL, attribuée au Skandenberg Korps en Epire puis Péloponnèse. Mais comme, OTL, cette division n’a jamais été engagée dans les Balkans, je me demande s’il n’y aurait pas avantage à la remplacer par la 4e. Dans ce cas, la 3e pourrait être utilisée pour Typhon.
________________

• 4e Gebirgs. Formée en 1940, campagne de Yougoslavie 1941, puis front de l’Est jusqu’à la fin de la guerre.

General der Gebirgstruppen Karl Eglseer (25 Oct 1940 - 21 Oct 1942)
Generalleutnant Hermann Kreß (21 Oct 1942 - 11 Aug 1943) (KIA) (1)
Generalleutnant Julius Braun (13 Aug 1943 - 7 June 1944)
Generalleutnant Karl Jank (7 June 1944 - 1 July 1944)
Generalleutnant Friedrich Breith (1 July 1944 - 23 Feb 1945)

FTL, pourrait être affectée au Skandenberg Korps (de préférence à la 3e) et continuer les opérations en Grèce. A noter qu’OTL, Eglseer a commandé plus tard la 714e DI en Yougoslavie et pris part aux opérations contre les Partisans et les Italiens (opération Achse en Dalmatie).
________________

• 5e Gebirgs. Formée en 1940. Campagne de Grèce, invasion de la Crète où elle subit de lourdes pertes, front Est du côté de Léningrad jusqu’en novembre 43, puis Italie (Cassino)

General der Gebirgstruppen Julius Ringel (1 Nov 1940 - 10 Feb 1944)
Generalleutnant Max Schrank (10 Feb 1944 - 18 Jan 1945)

FTL, sort comparable: rappelée en catastrophe du front Est lors de la défection italienne.
________________

• 6. Gebirgs. Constituée en 1940. Campagne de Grèce où elle reste jusqu’en septembre 41, puis front de Laponie où elle reste jusqu’à la fin de la guerre. En avril 45, une partie de la division (à l’appel du gouvernement autrichien libre) se mutine et passe en Suède.

Generalmajor Ferdinand Schörner (31 May 1940 - 15 Jan 1942)
Generalleutnant Christian Philipp (17 Jan 1942 - 20 Aug 1944)
Generalleutnant Max Pemsel (20 Aug 1944 - 5 Apr 1945)

FTL, comme dit ci-dessus, la Norvège n’aura peut-être pas besoin de renforts. La 6e a plus de chances d’être envoyée pour combler les brèches en Ukraine après Typhon.
________________

• 7e Gebirgs. Redésignation de la 99e division d’infanterie légère fin 1941. Front de Finlande.

General der Gebirgstruppen Rudolf Konrad (1 Nov 1941 - 19 Dec 1941)
Generalmajor Wilhelm Weiß (19 Dec 1941 - 1 Jan 1942)
General der Artillerie Robert Martinek (1 Jan 1942 - 1 May 1942)
Generalleutnant August Krakau (1 May 1942 - 22 July 1942)
General der Artillerie Robert Martinek (22 July 1942 - 10 Sep 1942)
Generalleutnant August Krakau (10 Sep 1942 - 8 May 1945)

FTL: n’importe où sur le front russe.
________________

• 6e SS-Gebirgs-Division Nord. Constituée en Norvège à partir de la SS-Totenkopf-Standarte 9. Front norvégien et finlandais.

SS-Brigadeführer Karl Herrmann (28 Feb 1941 - 15 May 1941)
SS-Obergruppenführer Karl-Maria Demelhuber (15 May 1941 - 1 Apr 1942)
SS-Obergruppenführer Matthias Kleinheisterkamp (1 Apr 1942 - 20 Apr 1942)
SS-Oberführer Hans Scheider (20 Apr 1942 - 14 June 1942)
SS-Obergruppenführer Matthias Kleinheisterkamp (14 June 1942 - 15 Jan 1943)
SS-Gruppenführer Lothar Debes (15 Jan 1943 - 14 June 1944)
SS-Obergruppenführer Friedrich-Wilhelm Krüger (14 June 1944 - 23 Aug 1944)
SS-Brigadeführer Gustav Lombard (23 Aug 1944 - 1 Sep 1944)
SS-Gruppenführer Karl Brenner (1 Sep 1944 - 3 Apr 1945)

FTL : n’importe où en Russie.
________________

• 7. SS-Freiwilligen-Gebirgs Division Prinz Eugen

Le bataillon Prinz-Eugen est formé en 1941 à partir de Volksdeutsche de Yougoslavie, et érigé en division pendant l’hiver 42-43. Très actif contre les Partisans, nettoyage de la côte monténégrine après la défection italienne.

SS-Obergruppenführer Artur Phleps (30 Jan 1942 - 15 May 1943)
SS-Brigadeführer Carl Reichsritter von Oberkamp (15 May 1943 - 30 Jan 1944)
SS-Brigadeführer Otto Kumm (30 Jan 1944 - 20 Jan 1945)

FTL: unité déjà présentée dans ma chrono yougoslave.
________________

• 13e SS Gebirgs-Division Handschar (Bosniaques), 21e Skanderbeg (Albanais), 23e Kama (Croates): divisions d’auxiliaires balkaniques constituées tardivement, fin 43-44, rôle militaire assez mince et taux de désertion record.
• 24e SS Gebirgs-Division Karstjäger, constituée sur la frontière slovène, grand fourre-tout d’Italiens, Slovènes, Croate, Serbes et Ukrainiens. Combat contre les Partisans.

FTL : calendrier à aménager. La 24e va récupérer les restes de la Garde Blanche (Milice volontaire anticommuniste) créée par les Italiens en Slovénie-Dalmatie.
________________

Dans les derniers mois de la guerre, la qualité baisse sérieusement et on baptisera "divisions de montagne", pour faire illusion, des unités de bric et de broc à effectif incomplet. Fin 42, on a donc 9 vraies divisions de montagne (7 Heer et 2 SS) à répartir selon les urgences.
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.


Dernière édition par patrikev le Sam Jan 08, 2011 21:35; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6009
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Jeu Jan 06, 2011 23:27    Sujet du message: Répondre en citant

Juste une parenthèse (merci d'en discuter ailleurs) : je ne pense pas qu'on puisse baisser les effectifs en Norvège, véritable hantise d'Hitler, d'ailleurs entretenue par les Alliés.

Remarque : si tu veux développer cet OdB sur 1941 (la Corse, Merkur, la Crète) et sur la suite (si si, on y arrivera Rolling Eyes), on peut le déplacer dans la section Les pays de l'Axe.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1775

MessagePosté le: Ven Jan 07, 2011 09:22    Sujet du message: Répondre en citant

Je peux retitrer le fil. Pour l'OdB dans les Balkans, Folc a déjà fait un tableau que j'ai complété pour Noël 42, j'attends qu'il soit rentré de vacances pour en discuter (je te mets en copie dès que j'ai le temps).

Pour fin 42, il faudra prévoir plusieurs listes:

- Les unités allemandes (et autres de l'Axe) anéanties dans Uranus.

- Les unités allemandes affectées à l'Italie.

- Éventuellement, un renfort allemand pour les Balkans, mais je n'y compte pas trop.
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1775

MessagePosté le: Sam Jan 08, 2011 21:35    Sujet du message: Répondre en citant

Osttruppen et volontaires ouest-européens

Une poussière de petites unités, d'importance minime au plan tactique, mais assez importantes au plan de la politique et de la propagande:

Armenische Legion, Georgische Legion, Kaukasischer-Mohammedanische Legion (plus tard divisée en Azerbajdzansche Legion et Nordkaukasische Legion), Turkestanische Legion et un petit noyau qui deviendra la Wolgatatarische Legion, créées OTL en décembre 1941 à partir de prisonniers de guerre soviétiques et de quelques exilés volontaires. FTL, elles devraient être utilisables vers décembre 1942, mais leur effectif sera très limité, compte tenu du moindre nombre de prisonniers soviétiques.

Ukrainiens, Baltes, Russes: beaucoup de petites unités de recrutement et de motivations diverses. FTL, quelques-unes devraient être engagées comme bouche-trous après Uranus.

5e SS Pz-Division Wiking, formée de volontaires scandinaves en novembre ou décembre 1940. Par la suite, on y rattachera un bataillon de volontaires finnois (créé juin 41), des Néerlandais, des Belges, etc. dans le secteur sud du front soviétique. En février 1943, on en détache la 11e SS Division Nordland, engagée d'abord en Croatie, puis en Russie.

Le bataillon SS finnois http://www.axishistory.com/index.php?id=1717 sera une des rares unités de volontaires étrangers à conserver un encadrement national, Hitler ayant été très impressionné par la performance finlandaise de la Guerre d'Hiver. FTL, compte tenu de la neutralité de la Finlande, ce sera peut-être une des rares unités de l'Axe à avoir un effectif supérieur à OTL.

Légion croate, ou 369e régiment renforcé d'Infanterie croate. OTL, créé en juin-juillet 1941, envoyé au front le 9 octobre 1941 dans la 100e Jäger-Division. Unité sous encadrement national croate, officiellement des Domobran (armée régulière). Engagée et pratiquement anéantie à Stalingrad. FTL: sort probablement identique lors de Typhon.

Division Azul, unité de volontaires espagnols fournie par Franco, créée en juin 41, elle débarque du train à Grodno le 29 août, continue à pied vers Smolensk, mais est finalement réorientée vers le front de Leningrad. Un mois de marche et de chemin de fer pour rien. Elle est déployée le 10 octobre dans le secteur du lac Ilmen. Les Espagnols, comme les Finnois, ont une forte réputation militaire héritée de la guerre civile et conservent leur encadrement national. FTL, sa création répond largement à une nécessité intérieure espagnole (Franco veut se débarrasser de phalangistes trop remuants) et ne devrait pas être remise en cause, même si le Caudillo est par ailleurs moins proche de l'Axe. Créée juste après Barbarossa, elle devrait débarquer du train à Grodno le 25 juillet et être orientée vers Minsk (avec plan de marche vers Smolensk) puis réorientée vers Gomel, en longeant (fâcheux présage) la Berezina.

Légion des Volontaires français.OTL, elle est créée le 27 août 41 et engagée dans le secteur de Moscou à partir du 1er décembre. FTL, sa création est annoncée dans la chrono le 30 août 42. Elle devrait faire partie des troupes envoyées pour combler la brèche au moment d'Uranus.

Note- Bizarrement, en faisant un copier-coller, j'ai vu "Mohammedanische" métamorphosé en "Hommes-Sandwiches". Il doit y avoir un virus farceur qui n'aime pas les musulmans.

edit - J'ai rectifié ce qui concernait la division Azul. Comme OTL, les Espagnols rêvaient sans doute de marcher vers Smolensk pour aller planter le drapeau Sangre y Oro sur Moscou, mais les priorités ont changé et Hitler a besoin de monde pour frapper le coup décisif en Ukraine. Par ailleurs, l'OKH doit être sensible à l'inconvénient de lancer une division un peu neuve, dont la plupart des hommes ne parlent pas allemand, dans le secteur très surchargé du saillant de Smolensk. La division Azul devrait donc participer à Typhon (branche nord).
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.


Dernière édition par patrikev le Dim Jan 09, 2011 02:42; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3842
Localisation: Tours

MessagePosté le: Sam Jan 08, 2011 23:26    Sujet du message: Répondre en citant

Patrikev, si tu veux un recensement exhaustif des unités de soldats non-allemands ayant combattu pour le Reich OTL, je te conseille la lecture (si tu peut te le procurer) du n°16 du magazine "Ligne de Front" de Mars-Avril 2009. Le dossier central du numéro contient liste de ces unités avec un historique, des états de service, les effectifs, leurs particularismes,....
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1775

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 02:12    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour l'info. Ah, si j'avais le temps de faire les bibliothèques... Déjà, je dois retoucher mon OdB pour la Division Azul.
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1775

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 06:30    Sujet du message: Répondre en citant

Front d'Italie

edit - En fait, le récit de la chute de Mussolini donne déjà l'OdB allemand en décembre. Je rectifie.

OTL, au moment de l'armistice italien, les Allemands ont déjà une armée déployée en Italie du Sud, et les forces italiennes se laissent désarmer presque sans résistance.

En novembre, pour la XIVe Armée, on aurait l'OdB suivant: http://www.axishistory.com/index.php?id=2083

Order of battle (20 Nov 1943)
At the disposal of the 14. Armee
188. Reserve-Gebirgs-Division (forming)
I. SS-Panzerkorps (forming)
LXXXVII. Armeekorps
356. Infanterie-Division
334. Infanterie-Division
LI. Gebirgs-Armeekorps
371. Infanterie-Division
II. SS-Panzerkorps
71. Infanterie-Division
Reichsgrenadier-Division Hoch- und Deutschmeister
162. (Turk.) Infanterie-Division
Korps Witthöft
90. Panzer-Grenadier-Division
362. Infanterie-Division (forming)

FTL, la situation des Allemands est nettement moins favorable. Ils n'ont pas de troupes en Italie du Sud, et leur avant-garde (deux divisions et demie) commence à peine à se déployer autour de Rome:
2. SS Pz-Division Das Reich (récemment reconstituée en Allemagne après de lourdes pertes à Smolensk en août)
Brigade Hermann Goering
10. Pz-Division

En outre, les forces italiennes de Rome, au lieu de se rendre sans broncher, combattent au côté des Alliés.

D'autres unités sont en train de prendre position en Italie du Nord, mais elles perdront un certain temps à désarmer et envoyer en camp les "soldats de Badoglio", à mater l'agitation populaire et à réarmer les volontaires de la République sociale italienne. En outre, elles doivent défendre les côtes contre d'éventuels débarquements. Ce sont:

252ème, 263ème et 292ème DI venues d'Allemagne et d'Autriche.
52ème, 112ème et 162ème DI, 1ère Panzer-Grenadier SS "Leibstandarte Adolf Hitler" venues de France

Le maréchal Kesselring aura du mal à rétablir la situation. Quels sont les renforts possibles?

5. Gebirgs-Division: au repos comme la Das Reich après de lourdes pertes en Russie?
6. SS Gebirgs-Division Nord: transférée de Norvège en 4e vitesse? Si quelqu'un a une idée du temps de trajet possible...

La 162e DI citée FTL n'est pas la 162e DI Turkestan, qui n'existe pas encore: formée en 1943 OTL par le regroupement des Osttruppen du Caucase et d'Asie centrale, elle n'a servi que contre les maquis (y compris en France).
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.


Dernière édition par patrikev le Ven Jan 28, 2011 15:20; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7683

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 13:03    Sujet du message: Répondre en citant

patrikev a écrit:

6. SS Gebirgs-Division Nord: transférée de Norvège en 4e vitesse? Si quelqu'un a une idée du temps de trajet possible...


Une semaine pour lui faire quitter la Norvège, une semaine pour l’équiper (plutôt mal que bien) pour le combat dans son nouveau milieu. Trois jours en train pour l'amener en Italie, encore trois jours pour qu'elle soit en ordre de bataille.

Disons trois semaines.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1775

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 16:09    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour les dates. (*)

En fouillant un peu, j'ai trouvé les principaux passages sur le déploiement des troupes allemandes. Je vais éditer l'OdB en conséquence.

7 novembre
4 divisions allemandes commencent à se déployer dans les régions de Trévise et Vérone.


Vendredi 27 novembre
Du côté allemand, on active le déploiement de la 10ème Panzer et de la division Das Reich entre Ancône et Pescara. Les équipages de blindés commencent à s’entraîner sur les Pz-IV qui viennent de leur être livrés, tandis que de nouveaux équipages récupèrent les chars français pour former le bataillon de chars de la « Das Reich ».
Une nouvelle réunion a lieu à Rastenburg, en présence de Jodl, Keitel, Himmler et divers généraux. Les plans des opérations suivantes sont décidés :
(1) Opération Eiche. Il s’agit d’organiser la libération de Mussolini. Otto Skorzeny en est le responsable.
(2) Opération Student. Il s’agit d’organiser la capture à Rome du Roi et de la famille royale ainsi que du gouvernement de Badoglio.
(3) Opération Schwarz. Il s’agit de désarmer les troupes italiennes et d’occuper l’Italie.
(4) Opération Achse. Il s’agit de mettre la main sur les unités de la flotte italienne.


Fantasque a écrit:

Samedi 5 décembre
Le Général Carboni demande à être reçu par Ambrosio et, en fin de matinée, lui communique un état des forces allemandes sur le territoire Italien.
Dans la zone Trévise-Udine on compte 3 divisions qui viennent d’Allemagne et d’Autriche et qui sont censées aller renforcer les troupes allemandes en Grèce, soit les 252ème, 263ème et 292ème Divisions. Venant de France et se déployant de Turin à Bologne (en passant par Milan), on compte encore trois divisions (les 52ème, 112ème et 162ème ).
Dans la région d’Ancône et Pescara la 10ème Panzer et la Division Das Reich ont pratiquement achevé leur déploiement et s’entraînent activement avant leur transfert en Grèce. Elle doivent être rejointes par la Brigade motorisée GrossDeutschland.
Deux autres grandes unités semblent devoir entrer en Italie, ce sont la 1ère Panzer-Grenadier SS « Leibstandarte Adolf Hitler » et la Brigade « Hermann Goering ». Cette dernière unité semble devoir se rendre sur la côte toscane pour assurer la sécurité du X FK mais la 1ère Panzer-Grenadier SS, qui se concentre à Nice, semble devoir rejoindre les forces allemandes en Italie du Nord.




La 5e Gebirgs serait au repos en Autriche, son centre de recrutement, où elle doit former rapidement les nouvelles recrues. Elle n'a pas très loin pour passer en Italie, mais l'OKH doit encore hésiter entre l'envoyer en Italie ou en Russie, où la situation se dégrade très vite et où une division acclimatée hiver ne serait pas inutile.

La SS Gebirgs Nord, on n'attend que l'ordre du Führer. S'il part le 5 décembre, la division pourrait arriver en Italie dans les derniers jours de décembre.

La 162e DI, à cette date, serait l'ancienne 162e, une division allemande tout à fait classique. OTL, elle a été décimée par les combats en Russie et pratiquement réduite à son état-major, qui a alors été affecté à l'encadrement des unités Osttruppen. Je me demande s'il ne vaudrait pas mieux choisir un autre numéro pour éviter les confusions entre l'ancienne et la nouvelle 162e.

______

(*) edit - Trois jours, c'est un temps convenable pour un train isolé, mais pas forcément pour un convoi. J'ai trouvé les données suivantes pour la Division Azul espagnole, sur un trajet comparable de Grafenwöhr (Bavière) à Grodno (aujourd'hui Hrodna, Biélorussie): les derniers échelons font le trajet en 3 jours, mais le transport complet dure 9 jours. http://fr.wikipedia.org/wiki/Division_Azul

Du 20 au 26 aout 1941, la 250.Infanterie-Division embarque à Weiden in der Oberpfalz, près de Grafenwöhr, sur 128 trains pour Grodno en Pologne[2] qu'elle quitte, à pied, le 29 aout en direction de Smolensk[3]
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.


Dernière édition par patrikev le Dim Jan 09, 2011 23:10; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fantasque



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 1336
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 17:03    Sujet du message: Répondre en citant

Attention, c'est par erreur que j'ai indiqué la "Leibstandarte AH" en Italie.
elle est en fait en Russie.

Il faudrait la remplacer par la 1ére PzDiv SS "Hohenstauffen".

Pour le reste tout va.

F
_________________
Fantasque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tyler



Inscrit le: 11 Oct 2008
Messages: 732

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 17:41    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l'affaire d'Eysses (en avril 43), la 2. SS Pz-Division Das Reich (ou au moins le regiment de Diekmann, le SS-Panzergrenadier-Regiment 4 Der Führer) intervenait violemment. Mais déployée 5 mois avant en Italie, aura t-elle le temps d'etre déja relevée et de se reconstituer dans le Sud Ouest?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6009
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 18:21    Sujet du message: Répondre en citant

Bien vu, il faudra peut-être la remplacer pour Eysses.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11323
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 21:04    Sujet du message: Répondre en citant

Tyler a écrit:
Pour l'affaire d'Eysses (en avril 43), la 2. SS Pz-Division Das Reich (ou au moins le regiment de Diekmann, le SS-Panzergrenadier-Regiment 4 Der Führer) intervenait violemment. Mais déployée 5 mois avant en Italie, aura t-elle le temps d'etre déja relevée et de se reconstituer dans le Sud Ouest?


Je pense que c'est possible - elle n'a pas subi de lourdes pertes en Italie et dès janvier-février il est évident que le front italien est stabilisé. On l'envoie en France pour reconstitution et réarmement avant de partir pour l'Est.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1775

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 21:05    Sujet du message: Répondre en citant

Fantasque a écrit:
Attention, c'est par erreur que j'ai indiqué la "Leibstandarte AH" en Italie.
elle est en fait en Russie.

Il faudrait la remplacer par la 1ére PzDiv SS "Hohenstauffen".

Pour le reste tout va.

F


Euh... Les sources donnent la 9e SS Pz Hohenstaufen (n°9 et un seul F), créée le 31 décembre 1942 mais pas vraiment opérationnelle avant le printemps suivant. La création a-t-elle été accélérée FTL? D'autre part, ses cadres OTL venaient de la Leibstandarte AH. S'ils sont en Russie à cette date, c'est la Das Reich qui va parrainer la Hohenstaufen, ce qui ne change pas grand-chose au fond.

Sinon, pour l'Italie, que penses-tu de la 5e Gebirgs et de la 6e SS Gebirgs Nord? Cela fait beaucoup d'unités SS, mais vu le contexte, on comprend que le Reich envoie des unités politiquement hyper-sûres.
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fantasque



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 1336
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Jan 10, 2011 11:31    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai remplacé la "Leibstandarte" qui en 42 est engagée dans Uranus en tant que division SS (mais pas panzer) par une division purement FTL qui est la 1ère Panzer-SS "Hoenstaufen".
Le problème est que les Divisions SS gardent leur nom quand elles passent de DI à D-Panzer.
Il n'était donc pas possible d'utiliser le nom de divisions engagées en Russie.

Ces divisions devraient être reformées en divisions Panzer-SS au début de l'année 43.
Globalement, suite à la crise que provoque l'arrêt de Typhon et Uranus-Mars-Saturne, il est probable que l'accent sera mis sur la constitution de divisions Panzer-SS au détriment des divisions "normales".

F
_________________
Fantasque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com