Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Belges, Mai 1944
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Les Belges
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 2687
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Mer Juin 28, 2023 00:02    Sujet du message: Répondre en citant

Cela me rappelle aussi l'épisode " la relève" dans Band of Brother ou un ancien fait un reproche au petit jeune qui a envie d'en découdre.

par contre, si il s'agit d'un jeune lieutenant belge, ou a il été formé, dans une école d'officier militaire belge en Afrique ou alors dans une promo franco-belge ??

Je pense qu'il y a aussi le fait que le chef est "écouté/respecté" par le commandant d'escadron, forcement qu'en tant que jeune lieutenant, tu fais preuve de plus de respect.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1968

MessagePosté le: Mer Juin 28, 2023 05:43    Sujet du message: Répondre en citant

Probablement une promo franco belge.
L'une des premières de Cherchell à priori.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 13885
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juil 02, 2023 08:15    Sujet du message: Répondre en citant

15 mai
Opération Dixmude
En pointe
4e DI belge
– Balleger, nouveau chef du 1er Bataillon, prend ses marques.
– Steven, nous poussons les Allemands vers la rupture, ne lâchons rien. Le 2e Bataillon est à notre droite et à gauche, il y a le 12e de Ligne. On va les avoir !
– C’est sûr, mon commandant. Les chars des Lanciers sont en pointe avec nous ! En face, ils n’ont presque pas de blindés et notre aviation est présente en permanence.
– Commandant, un message de la brigade ! Une nouvelle unité ennemie est signalée devant nous.
– Merde, on l’a identifiée ?
– Pas encore, mais nos aviateurs l’accueillent comme il faut !
………
Sur les arrières, le 20e d’Artillerie reçoit de nouvelles cibles. On ne laisse pas l’aviation accueillir seule ces nouveaux adversaires. Les 155 se mettent à tonner – à chaque coup, 45 kg d’explosifs filent vers l’ennemi !

Renforts
PC du 2e CA belge
– Bastin et son CEM observent la carte quand l’officier opérations arrive : « Mon général, en réponse à votre message de ce matin, le 1er Ardennais signale qu’il sera disponible dès 14h00 et que… je cite : “A présent qu’on attaque vraiment, il n’y a pas de raison que le 7e soit le seul à en profiter !” »
– Très bien… Attendez un instant… Vandenheede, nous allons tenter quelque chose ! On envoie le 1er Ardennais sur Villemontais, et que le 7e fasse mouvement vers… Saint-André d’Apchon !
– Et on fait converger la 4e DI vers ce point ?
– Oui, essayons de provoquer la rupture ! Officier opérations, donnez les ordres !
………
15h00 – Sur la droite du II/2Gr, on observe du mouvement : « Major, c’est le 1er Ardennais, on a un contact radio avec eux. Ils avancent vers Villemontais. »
– Eh bien, continuons d’avancer aussi, bousculons les Boches.
Sur toute la ligne de la 4e DI, les Allemands reculent sous la pression de l’infanterie belge, bien soutenue par le 1er Lanciers.

Instructions
Escadron C du I/2L
– Le 3e peloton se prépare à faire mouvement. Les hommes ont terminé les pleins et le ressoutage des munitions. Le nouveau chef de peloton est chez le commandant d’escadron pour recevoir ses ordres. Une jeep se gare près du Chanceux. En descend l’Adjudant d’Escadron. C’est l’adjudant-chef Michel, dont les yeux sévères voient tout ! D’après la légende, il aurait souri une fois cette année, en février…
– Chef Geurts, à moi !
– Oui Adjudant-Chef.
– Que s’est-il passé hier avec le Lieutenant ?
– Ah… euh… Je lui ai dit ma façon de voir les choses sur le devoir et la fierté de mourir pour la Patrie…
– Je vois… Ça fait combien de temps que tu connais notre commandant d’escadron ?
– Depuis 41, Adjudant-Chef. Je l’ai eu comme chef de peloton, puis comme commandant en second en Sicile et en Italie, et maintenant comme commandant d’escadron.
– Je me doutais bien… Il t’apprécie, en tout cas. Il a fait comprendre au Lieutenant que tu avais raison et que s’il venait encore le trouver pour ce genre de choses, il lui mettrait des jours. Oh, on ne peut pas trop en vouloir au Lieutenant, en 40, il faisait partie du CRAB, il avait 16 ans ! Et comme sa famille a quelques appuis, cours officier, puis la cavalerie, noblesse oblige, pas vrai, pour arriver finalement chez nous…
– Je comprends, Adjudant-Chef. C’est le nom de son char qui…
– Oui, alors bon, Pro Patria, bien sûr… Mais on peut se douter de l’instruction qu’il a reçue dans son jeune temps, et dans quelles écoles ! Bref, tu es son second, donc évite qu’il fasse trop de conneries, mais ne sois pas trop rude avec lui. Reçu ?
– Reçu, Adjudant-Chef !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John92



Inscrit le: 27 Nov 2021
Messages: 1062
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Dim Juil 02, 2023 08:41    Sujet du message: Répondre en citant

Rien à signaler
_________________
Ne pas confondre facilité et simplicité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 13885
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juil 05, 2023 11:08    Sujet du message: Répondre en citant

16 mai
Opération Dixmude
En pointe
I/2 Grenadiers
– Les soldats belges constatent le recul des Allemands. Roanne est proche !
En première ligne, les hommes du I/2 Gr progressent, souvent dans les half-tracks, de temps en temps à pied. Dans leurs têtes, la crainte d’assister à chaque ville libérée aux même scènes, lynchages, femmes tondues, basses vengeances… Mais le pire, c’est qu’ils craignent de découvrir la même chose en rentrant au pays !
… … …
Le Marieke est en position, le 1er sergent-major Devos observe attentivement le terrain. Un bruit de moteur de jeep lui fait baisser les jumelles.
– Eh bien Jos, que vois-tu ?
– Mes respects mon commandant ! Et félicitations pour votre nomination à la tête du bataillon. Enfin, pour une fois, je ne vois rien. Les moffens reculent. Mais il faudrait quand même les empêcher de reculer gentiment jusqu’en Belgique, je n’ai pas envie qu’ils s’y retranchent.
– L’état-major non plus Jos, je te rassure. On n’a pas fait tout ce chemin depuis La Lys – et, pour toi, depuis la Bretagne, pour les laisser faire !
– La Bretagne, l’Afrique… J’ai l’impression que c’est une autre vie ! Vous vous rappelez l’arrivée du 2e Grenadiers en Tunisie ?
– Oh oui ! Et ma première rencontre avec le capitaine Van Strijdonck…
– Ah oui, Van Strijdonck… Il avait des idées bien arrêtées.
– A cause d’une méconnaissance des autres… Mais il est mort en brave et, je crois, en ayant compris ses erreurs.
– Au fait mon commandant, que faites-vous là ? On a besoin de vous vivant ! Mort, vous ne serviriez à rien. Et puis les gars vous apprécient, ils n’aimeraient pas apprendre votre décès.
– J’ai compris Jos, je retourne sur l’arrière. Continue tes observations. Si nous sommes encore là tous les deux à la fin de cette foutue guerre, on fera les comptes du tireur d’élite au septante-cinq. Je parie qu’il y en a déjà qui prennent des paris !
– Oh ! Je ne fais que mon boulot, mon commandant.
– Et tu le fais bien !

… … …
Au PC de Bastin, on se fait la même remarque : les Boches reculent, très bien, mais pas question qu’ils aillent s’installer en Belgique. Bastin observe la carte. On lui a fait comprendre qu’il ne récupérerait pas tout de suite la Tancrémont, on a d’autres projet pour elle, sur un terrain plus favorable aux blindés.
– Vandenheede, venez voir ! Les Allemands reculent sur toute la ligne du 2e Corps…
– Oui, et le 1er Ardennais nous signale qu’ils n’ont rien devant eux !
– Bon, plus de tergiversations. Radio !
– Mon général ?
– Ordre est donné au 1er Ardennais de passer la Loire à Villerest. Ensuite, qu’il remonte vers le nord, objectif : contourner Roanne par l’est, direction… Charlier. Pardon, Vandenheede ?
– Le 2e Groupe d’escadrons du 1er Lanciers pourrait se joindre à la chevauchée vers le nord, cela lui donnerait un poing blindé !
– Excellente idée ! Radio, signalez au 1er Ardennais d’attendre le 2/1 L. Ensuite, passez-moi le général Libbrecht !

Quelques minutes plus tard : « Mon général, le commandant de la 4e DI en ligne. »
– Roger ! Ici Jules Bastin, que le 2e Groupe d’escadrons du 1er Lanciers se dirige sur le champ vers Villerest, il passe sous les ordres du 1er Ardennais, on va tenter quelque chose !
– Je donne les ordres immédiatement, mon général.

… … …
Le génie belge ayant posé un pont sur la Loire, Chasseurs Ardennais et Lanciers traversent, puis obliquent vers le nord. Devant eux, rien, sauf quelques Allemands à bout de force, qui baissent les armes à la simple vue des blindés. Ceux-là trouvent qu’il vaut mieux être vivant et prisonnier que mort et au cimetière.
En fin de journée, Merckx signale qu’il s’arrête pour la nuit un peu au nord du Perreux. Son avancée pourrait provoque un désastre pour les Allemands !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 3286
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juil 05, 2023 11:29    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
En fin de journée, Merckx signale qu’il s’arrête pour la nuit un peu au nord du Perreux. Son avancée pourrait provoque un désastre pour les Allemands !

Merckx vainqueur de l'étape!
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John92



Inscrit le: 27 Nov 2021
Messages: 1062
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mer Juil 05, 2023 12:59    Sujet du message: Répondre en citant

...
Dans leurs têtes, la crainte d’assister à chaque ville libérée aux même scènes, lynchages, femmes tondues, basses vengeances… Mais le pire, c’est qu’ils craignent (redoutent ?) de découvrir la même chose en rentrant au pays !
...
On lui a fait comprendre qu’il ne récupérerait pas tout de suite la Tancrémont, on a d’autres projet (projets) pour elle, sur un terrain plus favorable aux blindés.
...
_________________
Ne pas confondre facilité et simplicité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2855
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Mer Juil 05, 2023 18:11    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
En fin de journée, Merckx signale qu’il s’arrête pour la nuit un peu au nord du Perreux. Son avancée pourrait provoque un désastre pour les Allemands !

_________________
"Arrêtez-les: Ils sont devenus fous!"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 9616

MessagePosté le: Mer Juil 05, 2023 20:15    Sujet du message: Répondre en citant

Hendryk a écrit:
Casus Frankie a écrit:
En fin de journée, Merckx signale qu’il s’arrête pour la nuit un peu au nord du Perreux. Son avancée pourrait provoque un désastre pour les Allemands !

Merckx vainqueur de l'étape!


Questions éminemment stupides mais...
a) il existe, ce Merckx ?
b) ils ont un lien de parenté, ou c'est juste un nom belge ultra commun, comme Dupont pour nous et Villeneuve chez les québécois, tabernacle ?
_________________
Sergueï Lavrov: "l'Ukraine subira le sort de l'Afghanistan" - Moi: ah ouais, comme en 1988.
...
"C'est un asile de fous; pas un asile de cons. Faudrait construire des asiles de cons mais - vous imaginez un peu la taille des bâtiments..."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 3286
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juil 05, 2023 20:24    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:
b) ils ont un lien de parenté, ou c'est juste un nom belge ultra commun, comme Dupont pour nous et Villeneuve chez les québécois, tabernacle ?

Sans doute un cas d'homonymie, ici il s'agit d'un Florent Merckx alors que le père de Eddy (incidemment né en 1945) s'appelait Jules.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1908
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Jeu Juil 06, 2023 08:23    Sujet du message: Répondre en citant

Il existe bien. Concernant les officiers, certains, jusqu'au grade de Colonel, on des noms bien Belges.

Pour les généraux, j'ai pris dans les existants en 1940.

https://www.generals.dk/general/Merckx/Florent-Gustave-Lambert/Belgium.html
_________________
Horum omnium fortissimi sunt Belgae
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 4128
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Jeu Juil 06, 2023 09:07    Sujet du message: Répondre en citant

On estime qu'il y a environ 190.000 noms de famille en Belgique pour moins de 11 millions d'habitants, soit un rapport d'un nom de famille pour 50 personnes en moyenne. C'est l'un des taux les plus élevés au monde. Le nom de famille le plus courant en Belgique, Peeters, ne représente que de 0,3% de la population.

Les 10 noms de famille les plus courants en Belgique en 2023 :

1 Peeters 30,716
2 Janssens 28,115
3 Maes 24,392
4 Jacobs 18,846
5 Mertens 17,725
6 Willems 17,535
7 Claes 15,590
8 Goossens 15,048
9 Wouters 14,815
10 De Smet 13,332

Tous ces noms sont de consonnance flamande, ce qui n’a rien d’étonnant puisque la population belge a toujours été majoritairement flamande. Cependant, un grand brassage des populations est intervenu depuis la fin du XIXe siècle. L’exode rural a causé nombre de familles flamandes à quitter la Flandre rurale et pauvre pour faire souche en Wallonie industrielle et riche. Des lors, rien ne permet plus d’affirmer que quelqu’un qui porte un de ces patronymes n’est pas wallon ou bruxellois francophone depuis 5 générations. Et a l’inverse, on trouvera facilement des Flamands qui portent un patronyme de consonnance française comme Anciaux ou Leterme.

Certains noms de famille sont en fait identiques au départ, mais ont changé de langue a un moment donné, comme Vandenbosch<>Dubois, Vandenbergh<>Dumont, Vermeulen<>Dumoulin, Timmermans<>Charpentier, etc.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Chat



Inscrit le: 12 Jan 2020
Messages: 282

MessagePosté le: Ven Juil 07, 2023 07:46    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

– Ordre est donné au 1er Ardennais de passer la Loire à Villerest. Ensuite, qu’il remonte vers le nord, objectif : contourner Roanne par l’est, direction… Charlier. Pardon, Vandenheede ?



Ça ne serait pas Charlieu plutôt ?
_________________
"Tout fout le camp, je vous dis : la preuve : Shakespeare a réussi à écrire Henri VIII. Stallone, lui, n'est pas allé au delà de Rocky VI". (Le Chat, P. Geluck)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 13885
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Juil 07, 2023 11:39    Sujet du message: Répondre en citant

17 mai
Opération Dixmude
En pointe
2e Chasseurs
– Les scouts car et les M7F poursuivent leurs reconnaissances devant la 4e DI. Et il n’y a aucun doute, les Allemands reculent ! Roanne semble abandonnée, mais les ordres sont clairs : les villes, c’est pour l’infanterie. Les blindés contournent l’agglomération et continuent leur progression vers le nord.
………
PC du général Bastin – « Le 2e Chasseurs confirme les informations, mon général, les Boches reculent » informe l’officier Opérations.
– Bien, très bien colonel… Quelle est la brigade qui va rentrer dans Roanne ?
– La 1ère Brigade, indique le CEM, debout devant la carte. Les hommes du 2e Grenadiers.
– Qu’ils agissent avec prudence, on ne sait jamais avec les Teutons ! Et qu’ils fassent preuve de fermeté avec les civils… J’en ai assez des scènes qu’on me rapporte !
– Je fais passer l’information, mon général.
– Au fait, mon cher Vandenheede, et notre petite surprise sur notre flanc droit ?
– Le 1er Ardennais et le 2/1 Lanciers avancent bien, ils n’ont pas encore été repérés !
– Dites-leur qu’ils nous préviennent au cas où ils franchiraient notre frontière ! sourit Bastin.
………
I/2 Grenadiers – La 1ère Compagnie entre dans Roanne. Les hommes sont à l’affût du moindre mouvement suspect… Sur le half-track de tête, le mitrailleur observe, tandis que les fantassins longent les murs. Hormis le bruit du White 6 cylindres et le claquement des chenilles, tout est silencieux et c’est discrètement que véhicules et hommes débouchent sur la place de l’Hôtel de ville.
– Pour une fois, soupire le commandant de compagnie, il ne faudra pas jouer au gendarme !
Puis il appelle : « Redon 1, ici Redon Rouge 1. »
– Redon Rouge 1, j’écoute.
– Nous sommes place de l’Hôtel de ville, rien à signaler. J’ai envoyé des hommes à la maison communale.
– Des civils ?
– Un petit attroupement se forme, mais ils restent calmes, pour le moment.
– Reçu. Gardez vos positions !
Sur la place, les habitants sortent peu à peu de chez eux : « Maman, regarde, c’est des Américains ! »
– Enfin ! Nous sommes libres… Vive les Américains ! commencent à crier les Roannais.
Sur les half-tracks, les grenadiers sourient : « Redon Rouge 1 à tous les Redon Rouge. Mettez les drapeaux sur les véhicules ! On va leur montrer que nous sommes leurs voisins du nord, pas les cow-boys ! » ironise le commandant de compagnie.
– Maman, regarde ! C’est pas le drapeau américain, ça !
– Ça alors, ce sont des Belges ! Roanne est libérée par des Belges ! C’est incroyable…
– Et dire qu’en 40, on nous avait fait croire que c’était des lâches ! s’exclame un invalide des combats de la première campagne de France. Vive la Belgique, vive les Belges !
………
4e DI et 7e Ardennais – Le I/2 Gr s’occupe de sécuriser Roanne tandis que le reste de la division remonte vers Iguerande.
Sur la gauche de la 4e DI, les hommes d’Arthur Lambert progressent. Ils sont à hauteur de La Pacaudière. Pas d’Allemands devant eux pour le moment… jusqu’à la prochaine embuscade, pensent les anciens.
………
1er Ardennais – Sur le flanc droit, les Ardennais du 1er Rgt, accompagnés du 2/1 Lanciers, poussent leur avantage.
– Les Boches ne savent pas que nous sommes là ! Si nous pouvions arriver à contourner leurs lignes, nous provoquerions une sacrée pagaille, commente Merckx.
– Oui mon colonel… Nos pointes arrivent à La Clayette. Charlieu a été pris sans problème. Sauf…
– Sauf ?
– Nos hommes n’ont pu empêcher le lynchage de deux supposés collabos.
– Diable… Pourvu que nous ne devions pas voir cela au pays.
– Mon colonel, regardez, si nous arrivons à prendre Charolles, la route du Creusot serait libre !
– Je vois… Mais pas de précipitation, d’abord Charolles.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John92



Inscrit le: 27 Nov 2021
Messages: 1062
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Ven Juil 07, 2023 13:07    Sujet du message: Répondre en citant

Rien à signaler pour moi.
_________________
Ne pas confondre facilité et simplicité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Les Belges Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 8 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com