Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Belges, Avril 44
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Les Belges
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 12633
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Avr 21, 2022 15:47    Sujet du message: Les Belges, Avril 44 Répondre en citant

19 avril
Front de Provence
Plein nord !
Ardèche (secteur belge du front)
– Depuis plus d’un mois, les hommes ont pu profiter d’un calme relatif, entrecoupé d’activités de patrouilles et de sporadiques échanges d’artillerie. Ils ne s’en sont pas plaints, et les stocks ont pu être reconstitués.
Les Ardennais ont profité de quelques jours de permission et de repos du côté d’Orange. Les premiers jours, certains ont dormi 24 heures d’affilée, et dans un vrai lit ! Mais maintenant, il faut se remettre à l’ouvrage.
Les troupes sont réorganisées. La 13e BACA, rattachée au 2e Corps (B) est arrivée d’Italie juste après la 4e DI, avec laquelle elle a déjà travaillé. Elle comprend les automoteurs de 155 du 14e d’Artillerie et se trouve à l’arrière, au centre du dispositif. Le 1er Ardennais est de nouveau mis à la disposition de la 19e DI, tandis que le 7e est en soutien de la Tancrémont.
– Arthur, annonce Bastin, la Tancrémont va progresser le long du Rhône. S’il faut nettoyer un secteur, ce sera au 7e de le faire.
– Je comprends, Jules, je comprends,
répond Lambert. Je suis d’accord, tant que la direction générale de progression est plus ou moins orientée au nord… plein nord, même, d’ici !


20 avril
Opération Cobra
A l’attaque
EM de la 4e DI belge
– Libbrecht et Charlier étudient la carte.
– Les chars de Rodolphe avancent le long du Rhône, nous allons les flanquer en progressant vers la rivière Eyrieux. Les hommes du 2e Chasseurs ont reconnu les pistes forestières en direction de Saint-Cierge la Serre. Que les Grenadiers les utilisent !
– Je fais passer les ordres.

………
Le long du Rhône – Sur la D86, les Mouflon de l’Escadron Jockin précèdent de peu les Taureau du Groupe d’Escadrons Javaux. Le dispositif avance de manière prudente et méthodique, les OA des Cyclistes et des Lanciers se tenant prêt à réagir et à demander l’appui du 19e ACh, voir du 20e d’Artillerie.
Plus en arrière, les SAV-AU 155 du 14e d’Artillerie vont effectuer leurs premiers tirs en appui du 1er Ardennais. Le capitaine Rits, un vétéran de 40, observe les automoteurs se mettre en place en plantant leurs bêches d’ancrage. Quel changement par rapport aux canons de 120 tractés par des Kegresse P14 ! Le premier tir de réglage le sort de sa rêverie. Quelques minutes plus tard, les tubes modifient leur élévation et c’est un tir d’efficacité qui commence ! « Dernier recours du Roi », telle est la devise de l’artillerie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John92



Inscrit le: 27 Nov 2021
Messages: 556
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Jeu Avr 21, 2022 16:49    Sujet du message: Répondre en citant

...
Depuis plus d’un mois, les hommes ont pu profiter d’un calme relatif, entrecoupé d’activités de patrouilles et de sporadiques échanges d’artillerie. Ils ne s’en sont pas plaints, et les stocks ont pu être reconstitués.
Les Ardennais ont profité de quelques jours de permission et de repos du côté d’Orange.
...
_________________
Ne pas confondre facilité et simplicité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 12633
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2022 10:56    Sujet du message: Répondre en citant

21 avril
Opération Cobra
Foncez !
Ardèche, secteur belge
– Le I/2Gr nettoie les collines à l’est de Saint-Cierge la Serre. Ils sont chaleureusement accueillis par les habitants, toujours surpris d’être libérés par des Belges.
– Bernard, que donne le ratissage ?
– Nîn grand-chose, mon major, hormis quelques Landsers perdus qui se rendent. Les SS ne sont plus dans le secteur, on dirait. Mais les hommes restent sur leurs gardes, ils connaissent la musique maintenant.
– Tant mieux, avec ces fanatiques il faudra se méfier jusqu’au bout.

Le 12e de Ligne, lui, a bien progressé sur la D365 et finit par déboucher des hauteurs à l’ouest de La Voulte sur Rhône, tandis que Callewaert et ses Taureau arrivent du sud avec le 13e de Ligne. Les lignards entrent dans la ville pour sécuriser les rues : « C’est devenu une de nos spécialités ! » ironise un commandant de compagnie.
………
L’après-midi, Bastin et Vandenheede se présentent au PC de la Tancrémont, installé à La Voulte sur Rhône.
– Mes respects, mon général.
– Repos Rodolphe. Voilà la situation dans ton secteur et devant la 4e DI. Allez-y, mon cher Vandenheede.

Le CEM se penche sur la carte.
– Voici, Rodolphe. Comme c’était prévisible, les Allemands ont fait sauter tous les ponts sur la rivière Eyrieux, donc notre progression vers le nord est contrariée. Pour le moment, on va laisser l’infanterie de Roger finir de nettoyer la rive sud et surtout l’artillerie s’installer comme il faut. Inutile de tenter de forcer le passage sans une bonne organisation. Pendant ce temps, tu pourras reposer hommes et matériel.
………
En soutien de la 19e DI, le 1er Ardennais nettoie un secteur de collines. Les Allemands s’accrochent bien au relief et utilisent les couverts boisés pour se camoufler.
– Ils s’y connaissent maintenant, les bougres, commente Lambert. Et on ne peut pas décemment demander à l’artillerie ou à l’Aéronautique de raser les forêts !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John92



Inscrit le: 27 Nov 2021
Messages: 556
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2022 11:33    Sujet du message: Répondre en citant

Rien à signaler
_________________
Ne pas confondre facilité et simplicité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 7573
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2022 12:16    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Les SS ne sont plus dans le secteur, on dirait.

Ca ne colle pas, car il n'y a plus de SS à l'ouest du Rhône depuis un moment. La dernière mention était mi février avec la 14. SS-PzGr dans le Languedoc (et pas face aux Belges, si je ne m'abuse). Toutefois, au début de Cobra, elle a basculé derrière l'Isère.
Les Alliés doivent le savoir depuis un moment.
Il manque d'ailleurs un passage (sans doute courant mars) pour évoquer le transfert de cette division.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 12633
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2022 13:17    Sujet du message: Répondre en citant

Exact - et même avant : le passage de la 14. SS-PzGr sur l'Isère, à la 19. Armee, est mentionné le 23 février !
Donc on peut éliminer la mention des SS devant les Belges en avril.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 7573
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2022 14:20    Sujet du message: Répondre en citant

Ben mince alors, je n'ai pas ce passage (pas dans le PDF sur le site) ! C'est bien au 23 février campagne de France ?
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 12633
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Oct 18, 2022 12:03    Sujet du message: Répondre en citant

22 avril
Opération Cobra
Pont saisi !
Secteur belge, au PC du CA
– L’état-major fait le point en fin de journée.
– Bon, tout a l’air en place pour un assaut demain au petit jour.
– Ça ne sera pas une mince affaire, les Allemands ont eu le temps de s’installer sur les hauteurs qui dominent la rivière.
– Mon général,
intervient l’officier logistique.
– Oui colonel ?
– Bonne nouvelle pour notre ravitaillement. Le carburant arrivera de Montélimar et non plus d’Avignon.
– Bonne nouvelle en effet, nous gagnerons du temps, commente le CEM.
– Mon général, annonce un officier de liaison, les généraux Monsabert et Kœnig font savoir que leurs adversaires décrochent. Il semble que ce soit un repli en bon ordre.
– À coup sûr, l’avance de Libbrecht a menacé les positions ennemies.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John92



Inscrit le: 27 Nov 2021
Messages: 556
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mar Oct 18, 2022 12:41    Sujet du message: Répondre en citant

Rien à signaler
_________________
Ne pas confondre facilité et simplicité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 12633
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Oct 19, 2022 23:56    Sujet du message: Répondre en citant

23 avril
Opération Cobra
Canonnier d’élite
Secteur belge
– Bernard Balleger se trouve avec la 1ère Compagnie et les antichars du 1er Bataillon sur les hauteurs de Saint-Laurent du Pape. La 2e Compagnie va descendre dans le bourg. A côté de Balleger, le Marieke et son chef, « le tireur d’élite au 75 » comme le surnomme le régiment, sont aux aguets.
– Mon commandant ! lance un jeune sergent tout juste arrivé dans la compagnie. Des chars sur la route ! Il faut les signaler à la 2e Compagnie !
– Manneke, manneke…
le reprend Devos. Il faudrait que tu revoies un peu ton manuel d’identification !
– Du calme, Jos. Sergent Verbrugghe… si vous observez bien… ce sont des Mouflon.
– Désolé, mon commandant.
– Des Mouflon du 2e Cycliste,
complète Devos.
– Sergent, faites remonter l’information : la Tancrémont nous a rejoints.
– A vos ordres mon commandant.
– Bon élément, mais chien fou,
commente Devos.
– Il n’a pas ton expérience.
– L’expérience est une lanterne qui n’éclaire que le chemin parcouru…

Balleger baisse ses jumelles et observe Devos : « Alleï Jos, tu deviens philosophe ! »
– Non, je suis réaliste… Mais le brol planqué là-bas ne me dit rien qui vaille !
– Où ça ?
s’inquiète Balleger.
– Près de la grange à moitié détruite. De l’autre côté de la rivière. J’ai vu un reflet. Et derrière ce reflet… Jan !
– Chef !
– Obus perforant
, lance Devos en grimpant sur son char, c’est un StuG !
Après quelques réglages, alors que les Cyclistes continuent à rouler sans se douter de rien : « Prêt ! »
– Feu !

Dans la grange en ruines, le blindé allemand est touché et se met à fumer.
– Ton titre de tireur d’élite au canon n’est pas usurpé. Un de plus !
– On a eu de la chance. S’il y aurait pas eu un reflet, le véhicule de tête en bas y passait !
– De la chance… Si on veut ! Tu vas la chercher, ta chance ! Pendant qu’on discutait, tu n’as pas cessé d’examiner le terrain une seconde ! Radio, signale que les blindés ne s’avancent pas à découvert pour le moment, les Boches tiennent toujours l’autre rive. C’est à l’infanterie d’ouvrir le passage.

Sur la D120, les blindés se déploient prudemment et se mettent à couvert en remerciant les Grenadiers par radio.
………
Au PC de la 1ère Brigade, les reconnaissances ont signalé qu’il y avait des possibilités de franchissement de la rivière par de l’infanterie, mais sans les véhicules. « Que Joseph Herbiet fasse passer des hommes de l’autre côté sous couvert de l’artillerie, ordonne le général Gérard. Qu’il demande l’appui du 20e d’Artillerie. »
Les hommes du II/2Gr tentent à plusieurs endroits de traverser la rivière. Mais si quelques têtes de pont ont pu être créées, ce n’est pas une victoire, car les Allemands s’accrochent et seuls les tirs de saturations des 10e et 20e d’Artillerie empêchent un retour à la case départ.
Dans son PC, Libbrecht fulmine : « Ils sont bien retranchés ! Nous n’arrivons pas à traverser la rivière. »
– En effet,
commente Charlier, CEM de la division, nous n’avons que de l’infanterie de l’autre côté, et encore, en situation précaire.
– On va faire remonter l’information au Corps. J’espère que le général Bastin aura une solution. Si au moins on savait faire passer des blindés sur l’autre rive ! Evidemment, les Boches ont fait sauter les ponts !

………
Au PC du CA, les informations de Libbrecht ne sont pas appréciées !
– M…, s’exclame Bastin, ils s’accrochent derrière la rivière ! Et je me refuse à envoyer nos hommes à l’assaut comme en 14 pour tenter de passer !
– Attends un peu, Jules,
intervient Vandenheede, il me semble avoir vu un rapport sur des engins de débarquement qui ont aidé au franchissement de l’Isère. S’ils sont disponibles, nous pourrions les demander en renfort et faire traverser des chars à hauteur de Beauchastel ! Les Boches seraient pris à revers.
– Fais la demande à l’EM d’Armée,
répond Bastin en se penchant sur la carte. Que nos pontonniers se tiennent prêts à jeter un pont à Saint-Laurent du Pape ! Et que l’artillerie continue ses tirs de harcèlement !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John92



Inscrit le: 27 Nov 2021
Messages: 556
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Jeu Oct 20, 2022 07:37    Sujet du message: Répondre en citant

Rien à signaler
_________________
Ne pas confondre facilité et simplicité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 12633
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Oct 20, 2022 15:21    Sujet du message: Répondre en citant

24 avril
Opération Cobra
Percée
Secteur belge
– Les engins de débarquement sont arrivés en renfort par la route depuis l’Isère. Un escadron du Groupe d’Escadrons Javaux y embarque, avec la 2e Compagnie du II/13 Li. Une seconde rotation est prévue pour la 3e Compagnie du II/13Li.
– Cette guerre est surprenante, voilà qu’on va débarquer sur le bord d’un fleuve ! commente un chef de char.
– Au moins on n’aura pas le mal de mer ! lance son canonnier.
– Où allons-nous débarquer, mon lieutenant ?
– A hauteur de La Grange, pour surprendre les Boches. Si le débarquement se passe bien, nous devons remonter la D379 vers Toulaud et mettre le bordel sur leurs arrières. Des chars et de l’infanterie débouchant dans leurs dos, ça devrait les forcer à reculer.

Sur les positions de batterie du 20A et du 10A, les tirs de harcèlement continuent. Intégré à la 13e BACA, le 14A reçoit ses ordres de tir : une batterie tirera exclusivement des fumigènes tandis que les autres feront des tirs de saturation sur Charmes sur Rhône.
Pendant ce temps, les LCM et LCVP remontent le fleuve. Pour les hommes de la Tancrémont, c’est une nouvelle corde à leurs arcs, une de plus diront les vétérans !
– Eh bien chef, ironise un ancien de 40, cette guerre ne ressemble à celle que nos pères nous ont racontée ! Là, remonter un fleuve pour faire un débarquement d’assaut sur les arrières de l’ennemi, je ne l’aurais jamais cru ! Je me vois encore passant la Meuse et observant les ponts sauter en mai 40…
– Je n’y étais pas… J’étais quelque part en France, dans un CRI. Mais j’avoue que je ne croyais pas m’être engagé dans la Marine !

A hauteur de La Grange, les Belges débarquent et atteignent la N86.
– Que l’infanterie suive à pied les chars, on entre dans Charmes sur Rhône. On ne prend pas le temps de libérer le bourg. Le but est de bousculer les Boches, ordonne le commandant d’escadron.
Les Taureau avancent, suivis par les fantassins. Ils tombent sur plusieurs camions allemands, qui sont promptement détruits. Les Landsers, qui ne s’attendaient pas à voir arriver des chars, s’enfuient vers le nord.
– Mon capitaine !
– Oui, radio.
– Les half-tracks ont débarqué, ils attendent leurs ordres !
– Qu’ils nous retrouvent au carrefour N86/D379 !
– A vos ordres !

Chars et half-tracks remontent maintenant la D379 sur les arrières ennemis. Les Allemands ne demandent pas leur reste et reculent. Sur l’Eyrieux, les pontonniers peuvent jeter des ponts pour franchir la coupure humide. Les hommes du 2e Grenadiers qui ont traversé sont soulagées, les blindés vont pouvoir arriver en renfort. L’escadron des Brasseurs trépignait d’impatience !
Au PC de la 4e DI, Charlier est penché sur la carte : « Ça y est mon général, nous commençons à franchir l’Eyrieux. La 1ère Brigade avance sur la D21. »
– Bien, mais attention, c’est un terrain favorable à la défense. Qu’ils avancent avec prudence ! Que la 2e Brigade suive un axe parallèle à la 1ère en suivant la N103 et que la 3e reste en réserve pour le moment. L’objectif est d’arriver à Lamastre et sur la N533.

Au PC du CA, Bastin reçoit la confirmation que la 3e DB française passe sous son commandement. Elle a l’ordre de suivre la Tancrémont sur la rive ouest du Rhône.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John92



Inscrit le: 27 Nov 2021
Messages: 556
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Jeu Oct 20, 2022 17:17    Sujet du message: Répondre en citant

...
– Eh bien chef, ironise un ancien de 40, (Au cas où : mise en page, le c doit être sorti de l’italique-A signaler les prochaines fois ou c’est comme d’habitude avec la mise en page ? )c[i]ette guerre ne ressemble pas(à ajouter ? )à celle que nos pères nous ont racontée !
...
Les hommes du 2e Grenadiers qui ont traversé sont soulagées (soulagés), les blindés vont pouvoir arriver en renfort.
...
_________________
Ne pas confondre facilité et simplicité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 12633
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Oct 20, 2022 17:29    Sujet du message: Répondre en citant

John92 a écrit:
...
– Eh bien chef, ironise un ancien de 40, (Au cas où : mise en page, le c doit être sorti de l’italique-A signaler les prochaines fois ou c’est comme d’habitude avec la mise en page ? )c[i]ette guerre ne ressemble pas(à ajouter ? )à celle que nos pères nous ont racontée !


C'est comme d'habitude avec la mise en pages.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John92



Inscrit le: 27 Nov 2021
Messages: 556
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Jeu Oct 20, 2022 17:32    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
John92 a écrit:
...
– Eh bien chef, ironise un ancien de 40, (Au cas où : mise en page, le c doit être sorti de l’italique-A signaler les prochaines fois ou c’est comme d’habitude avec la mise en page ? )c[i]ette guerre ne ressemble pas(à ajouter ? )à celle que nos pères nous ont racontée !


C'est comme d'habitude avec la mise en pages.

Bien noté
_________________
Ne pas confondre facilité et simplicité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Les Belges Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com