Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Uchronie(s) concernant la guerre du Viet Nam

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2862
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Dim Sep 19, 2021 14:59    Sujet du message: Uchronie(s) concernant la guerre du Viet Nam Répondre en citant

Ma saine lecture de ce weekend est Rolling Thunder 1965–68: Johnson's Air War Over Vietnam, de Richard P. Hallion, dans la collection Air Campaign de Osprey Publishing.

L’ouvrage est surtout une excellente et complete etude assez technique de la pitoyable et inefficace campagne de bombardement menée par les Américains en application de la fameuse Resolution du Golfe du Tonkin, mais les conclusions de l’auteur soulevants plusieurs points géostratégiques, dont chacun pourrait former la base d’une uchronie.

Je cite Richard P. Hallion:
Citation:
The Vietnam morass reflected flawed decision-making at many levels, from the grand strategic to the tactical.
1. The first stemmed from Harry Truman’s inconsistent post-1945 Far East policy. While wisely opposing continued British and Dutch rule over India and the East Indies, he acceded in May 1950 to French pleas for military aid for Indochina. By mid-1954, American taxpayers were funding nearly 80 percent of its Indochina war, with hundreds of military and CIA contract personnel serving in-country. Without American support, France would have had to negotiate a withdrawal before 1950. Such an early transition might have enabled indigenous anti-Communist Vietnamese to frustrate the ambitions of Ho Chi Minh, Le Duan, and other Vietnamese Marxists, as they were then far from supreme in securing their dominance and control of Vietnam’s anticolonialist movement.
2. Next was the Kennedy administration’s ill-considered support of Laotian neutralization in July 1962. Laos constituted the strategic ground in Southeast Asia, and the accords worked only in the DRV’s favor, enabling expansion of the Ho Chi Minh Trail bypassing the DMZ. Within a year, South Vietnam’s insurgency exploded into full fury.
3. The third mistake was the overthrow and murder of Ngo Dình Diem. Whatever flaws Diem possessed, he was a patriot, opposed to the corruption and factionalism that, after his death, categorized South Vietnam’s government. His death exposed the chronic careerism of South Vietnam’s generals, too many of whom were fixated upon advancing their own power, and the Kennedy administration’s sad complicity tarnished America’s presence with brush-strokes of expediency and inept Machiavellianism.


L'auteur fait également un contraste entre l'échec de Rolling Thunder et le succès de Linebacker I & II, qui conduirent les Nord-Vietnamiens a la table des négociations a Paris, pour enfin signer l'accord de paix en janvier 1973, des accords qui préservaient un Sud-Vietnam indépendant. Ce qui ouvre la porte a une autre uchronie.

Citant encore une fois l'auteur:
Citation:
For a while it seemed South Vietnam might go the way of South Korea after July 1953. But then came Watergate. “When Nixon stepped down because of Watergate we knew we would win,” Colonel Bui Tin told journalist Stephen Young; “We tested [President Gerald] Ford’s resolve by attacking Phuoc Long in January 1975. When Ford kept American B-52s in their hangars, our leadership decided on a big offensive against South Vietnam.” In 1975, PAVN tanks overran the South in only six weeks, bringing the war to a tragic and bitter close.


Si Nixon n'avait pas été contraint a la demission (ou n'avait pas été "impeached"), ou si (plus vraisemblablement) Gerald Ford avait disposé du capital politique pour obtenir du Congres que les Etats-Unis respectent la parole donnée au president Thieu d'intervenir pour refouler les Nords-Vienamiens chez eux, la perspective existe du maintien jusqu'a nos jours d'un Sud-Vietnam indépendant et libre, ce qui aurait été une menace mortelle pour le regime de Hanoi et leurs soutiens a Moscou (et dans une moindre mesure a Pekin). La géopolitique en Asie du Sud-Est en eut été profondément altérée.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1780
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Sep 19, 2021 16:57    Sujet du message: Re: Uchronie(s) concernant la guerre du Viet Nam Répondre en citant

JPBWEB a écrit:
La géopolitique en Asie du Sud-Est en eut été profondément altérée.

Peut-être pas nécessairement en bien. Une pérennisation de la division du Vietnam aurait peut-être provoqué une évolution à la nord-coréenne de la moitié communiste, soit une obsession belliciste et autarchique qui aurait étouffé dans l'oeuf toute velléité de réforme. OTL, il aura "suffi" d'une décennie après la réunification pour que Hanoï s'aperçoive que l'économie planifiée de type soviétique était une impasse, et fasse le choix de l'ouverture.

C'est d'ailleurs ce qui m'amène à être d'accord avec l'auteur sur le fait que, plus tôt les Français auraient reconnu l'indépendance du Vietnam, plus modéré aurait été le régime. OTL, le combat contre l'impérialisme français puis américain a provoqué un durcissement politique, d'abord en faveur des communistes contre les autres factions indépendantistes, puis en faveur des éléments radicaux du Parti comme Le Duan.

Par contre, à mon avis, l'auteur s'égare complètement s'il s'imagine qu'il y avait quelque chose à sauver du régime de Diem. C'était, dès sa fondation, une aberration irrécupérable, alliant corruption systémique et mépris ouvert pour la majorité non-chrétienne de la population. Les juntes successives qui l'ont remplacé ont simplement poursuivi la kleptocratie institutionnalisée dont elles ont héritée.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3888
Localisation: Tours

MessagePosté le: Dim Sep 19, 2021 17:25    Sujet du message: Répondre en citant

L'un d'entre nous a rédigé un récit uchronique (désolé, j'ai oublié qui!!!) dans lequel Nixon réussit à obtenir la suspension de l'application de l'amendement à la constitution américaine sur le cumul des mandats. Et profite d'une erreur des communistes pour envahir le nord et régler le problème vietnamien à sa source.
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2862
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Dim Sep 19, 2021 17:59    Sujet du message: Re: Uchronie(s) concernant la guerre du Viet Nam Répondre en citant

Hendryk a écrit:

Par contre, à mon avis, l'auteur s'égare complètement s'il s'imagine qu'il y avait quelque chose à sauver du régime de Diem. C'était, dès sa fondation, une aberration irrécupérable, alliant corruption systémique et mépris ouvert pour la majorité non-chrétienne de la population. Les juntes successives qui l'ont remplacé ont simplement poursuivi la kleptocratie institutionnalisée dont elles ont héritée.


Oui, l'auteur semble avoir un "soft spot" pour Diem. voici ce qu'il écrit dans le corps de l'ouvrage:
Citation:
South Vietnam’s President Ngo Dình Diem, an ardent nationalist and pious Catholic, had worked to build a strong, independent, and modern country, assisted by his hardline brother Ngo Dình Nhu and fiery sister-in-law. Diem frustrated French hopes of controlling the new state, defeated corrupt political sects and criminal gangs, confronted the Viet Cong, and confounded political rivals including ambitious Buddhists, scheming generals, and radical students. Still, over 1963 unrest grew, stoked by the Ho regime. In response, Diem and Nhu launched a harsh crackdown that backfired badly – several protesting monks immolated themselves – and discontent soared.
By late summer 1963, Kennedy’s team concluded Diem must distance himself from the Nhus or step down, encouraging ambitious generals to plan a coup. They struck on November 1. Diem and Nhu evaded capture, were promised safe passage out of the country by Ambassador Henry Cabot Lodge, surrendered to the ARVN, and then were brutally murdered, apparently on the orders of General Duong Van “Big” Minh. “I can scarcely believe the Americans would be so stupid,” Ho Chi Minh reputedly said. “That was a tragic mistake,” President Lyndon Johnson emphasized in a telephone conversation with Senate leader Richard Russell in May 1964, adding both accurately and presciently “It was awful and we’ve lost everything.” Certainly the murders tarnished America’s image in Asia, triggering further travails and cabals.


Mon avis, après beaucoup de lectures sur le sujet, est que le regime de Diem était certes corrompu, mais quel regime ne l'est pas dans la region? Vivant en Thaïlande, je soupçonne que ma capacité d’indignation devant les regimes militaires corrompus est quelque peu émoussée, mai s en vérité Diem ne me semble pas avoir été une aberration. Certes pas un démocrate exemplaire susceptible d’emporter l’adhesion dans un contexte ouest-européen, mais pour le lieu et l’époque, il me semble avoir tenu la barre assez fermement. Son intolerance religieuse était notoire, mais ce n’était pas vraiment question de religion, mais beaucoup plus d’ingérence des sectes religieuses (Cao Dai et ce genre de choses) dans les affaires publiques. Sa famille ne l’a pas beaucoup aidé, c’est le moins qu’on puisse dire, surtout aux yeux de l’opinion publique américaine, mais il me semble que pour les Etats-unis, qui toléraient dans ces années-la un Baptista, un Stoessner ou un Pinochet en Amérique centrale ou latine et un Salazar ou un Franco en Europe , Diem ne devait pas apparaitre comme si horrible et infréquentable que ca.
Je partage donc (mais pour des raisons différentes) l’avis de l’auteur que ce fut donc une grave erreur de la part de Kennedy de laisser se déclencher le coup d’état qui a renversé Diem. Il était hautement improbable qu’il puisse être remplacé par beaucoup mieux, alors que le vide crée ne pouvait que bénéficier aux vrais méchants, c’est a dire les Communistes.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 1283
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Dim Sep 19, 2021 21:47    Sujet du message: Répondre en citant

Capitaine caverne a écrit:
L'un d'entre nous a rédigé un récit uchronique (désolé, j'ai oublié qui!!!) dans lequel Nixon réussit à obtenir la suspension de l'application de l'amendement à la constitution américaine sur le cumul des mandats. Et profite d'une erreur des communistes pour envahir le nord et régler le problème vietnamien à sa source.

J'ai envie de dire Alan Moore avec l'aide du Dr Manhattan
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thomas27



Inscrit le: 13 Avr 2013
Messages: 664
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Sam Sep 25, 2021 23:11    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis le temps que je n’étais pas passé par ici, voilà sur quoi je tombe.
Hendryk a écrit:
JPBWEB a écrit:
La géopolitique en Asie du Sud-Est en eut été profondément altérée.

Peut-être pas nécessairement en bien. Une pérennisation de la division du Vietnam aurait peut-être provoqué une évolution à la nord-coréenne de la moitié communiste, soit une obsession belliciste et autarchique qui aurait étouffé dans l'oeuf toute velléité de réforme. OTL, il aura "suffi" d'une décennie après la réunification pour que Hanoï s'aperçoive que l'économie planifiée de type soviétique était une impasse, et fasse le choix de l'ouverture.
C'est d'ailleurs ce qui m'amène à être d'accord avec l'auteur sur le fait que, plus tôt les Français auraient reconnu l'indépendance du Vietnam, plus modéré aurait été le régime. OTL, le combat contre l'impérialisme français puis américain a provoqué un durcissement politique, d'abord en faveur des communistes contre les autres factions indépendantistes, puis en faveur des éléments radicaux du Parti comme Le Duan.
Par contre, à mon avis, l'auteur s'égare complètement s'il s'imagine qu'il y avait quelque chose à sauver du régime de Diem. C'était, dès sa fondation, une aberration irrécupérable, alliant corruption systémique et mépris ouvert pour la majorité non-chrétienne de la population. Les juntes successives qui l'ont remplacé ont simplement poursuivi la kleptocratie institutionnalisée dont elles ont héritée.
Capitaine caverne a écrit:
L'un d'entre nous a rédigé un récit uchronique (désolé, j'ai oublié qui!!!) dans lequel Nixon réussit à obtenir la suspension de l'application de l'amendement à la constitution américaine sur le cumul des mandats. Et profite d'une erreur des communistes pour envahir le nord et régler le problème vietnamien à sa source.

Entièrement d’accord avec toi Hendryk.
Capitaine caverne a écrit:
L'un d'entre nous a rédigé un récit uchronique (désolé, j'ai oublié qui!!!) dans lequel Nixon réussit à obtenir la suspension de l'application de l'amendement à la constitution américaine sur le cumul des mandats. Et profite d'une erreur des communistes pour envahir le nord et régler le problème vietnamien à sa source.

C’est moi Wink
Cela constitue près d’un tiers du Cycle 2 d’Au Bord de l’Abîme, sous le nom de Seconde guerre d’Indochine. Ou la victoire américaine, bien que total est aussi un terrible bain de sang.

Pour ceux que ça botte, j’avais aussi dressé quelques hypothèses de POD, inspiré de certains plans réel ici.

Je signale aussi un recueil d'uchronies anglophones dédié à la guerre froide Cold War Hot. C'est globalement moyen est mal exécuté, mais il y a quelques POD avec du potentiel, notamment pour le Vietnam.
_________________
Ma boutique : https://www.redbubble.com/fr/people/Artof-ThomasD/shop?asc=u
Mes livres: http://www.amazon.fr/-/e/B0191PGYUE?ref_=pe_1805951_64028601
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com