Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FTL et BTP
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> L'après-guerre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1938
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 13:37    Sujet du message: Répondre en citant

DMZ a écrit:
B
la filière bois n'est pas énorme en AFN, il faudra l'importer d'AOF mais c'est toujours mieux que d’outre-Atlantique.

Juste un point: le bois d'AOF/AEF est par essence ( Wink ) du bois exotique (acajou, okoumé, iroko...), cela va bien pour certaines constructions mais pour des baraques ça fait un peu riche! On pourra certes faire de jolies maisons coloniales pour les VIP mais pour le tout-venant il faudra quoiqu'il en soit importer du pin d'outre atlantique...
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1556
Localisation: France

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 14:19    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, ça fait riche. Mais comme il n'y a plus de débouchés pour ce bois, autant l'utiliser plutôt que d'en importer. Sans compter que la production de contre-plaqué peut trouver emploi pour des baraques en adaptant facilement les plans.

Et 2.500 milles (ou 3.300 jusqu'au Gabon) en vue des côtes donc sous la protection des patrouilles maritimes contre 3.100 milles dans l'Atlantique nord en pleine zone de chasse des Uboot sans couverture aérienne.

On économise sur les devises et les risques et on fait tourner l'économie de l'Empire.
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4366
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 14:52    Sujet du message: Répondre en citant

Propose un calendrier pour le timing ? Very Happy On va discuter sur Gantt. Un an pour les usines, je suis d'accord ca passe. Mais pas pour le reste !
Pas d'accord, le boulon est connu depuis 1840, les rivets sont utilisés dans les ouvrages d'art ... mais le conflit pourrait bien hâter leurs disparition. Ca se discute vraiment pour le coup !
Et enfin, pour le bois, je ne vois pas le problème. L'Algérie a de belles forêts de méditérannée, donc de résineux non ? Pour le coup, là oui, la technicité n'est pas énorme !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5867
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 15:33    Sujet du message: Répondre en citant

Faire contribuer le bois d'AOF/AEF a du sens (sauf pour l'environnement ...) et cela permet de justifier l'achèvement d'une voie ferrée transsaharienne dont il me semble qu'on a parlé (mais je ne retrouve plus l'endroit dans la chrono ou les annexes).
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11218
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 16:17    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble qu'on avait fini par conclure que la transsaharienne nord-sud ne serait pas finie avant la fin de la guerre, loin de là !
La priorité allant à la trans-Maghreb (Casablanca - Tunis et même Tripoli), à élargir et à dédoubler, avec des "pénétrantes" vers l'intérieur.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4366
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 16:31    Sujet du message: Répondre en citant

D'ailleurs le bois exotique, faut le couper, le sécher, le débiter, le transporter. Beaucoup d'effort pour rien !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ciders



Inscrit le: 16 Sep 2016
Messages: 887
Localisation: Sur un piton

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 16:35    Sujet du message: Répondre en citant

De fait, si on doit mettre la priorité sur l'exploitation des ressources naturelles des colonies, il faudra travailler sur les liaisons port-intérieur. J'en vois deux principales :

- la ligne Dakar-Kayes-Bamako
- la ligne Abidjan-Ouagadougou

Ces deux axes sont à voie unique métrique et pourraient être reliés entre eux en construisant une jonction au niveau de Bobo-Dioulasso.

Mais évidemment, la priorité des priorités, c'est l'amélioration du réseau en Afrique du Nord.
_________________
- "I'm sorry. You're a hero... and you have to leave." (Fallout)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5867
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 17:49    Sujet du message: Répondre en citant

Casus : oui, mais je dis que cela peut être un déclencheur.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1495
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 17:49    Sujet du message: Répondre en citant

ciders a écrit:
De fait, si on doit mettre la priorité sur l'exploitation des ressources naturelles des colonies, il faudra travailler sur les liaisons port-intérieur. J'en vois deux principales :

- la ligne Dakar-Kayes-Bamako
- la ligne Abidjan-Ouagadougou

Ces deux axes sont à voie unique métrique et pourraient être reliés entre eux en construisant une jonction au niveau de Bobo-Dioulasso.

Mais évidemment, la priorité des priorités, c'est l'amélioration du réseau en Afrique du Nord.

Joindre les deux lignes serait une excellente idée, à la fois pour le développement économique de l'AOF et pour la préservation de l'unité de la future Fédération du Mali. Le projet pourrait-il être mené à bien avec les moyens disponibles en AOF en même temps que l'amélioration du réseau en AFN? Dans le cadre de la poursuite de la guerre depuis l'outre-mer, la République en exil pourrait considérer qu'une liaison inter-coloniale terrestre est une précaution utile.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1556
Localisation: France

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 17:50    Sujet du message: Répondre en citant

Le bois exotique est déjà exploité, il est transformé sur place, pour partie en contre-plaqué, il est exporté par navire, ses débouchés européens sont fermés. Donc on redirige avec la même logistique, vers l'AFN, pas besoin de mettre en place un trans-saharien ou autre chose qui n'arrivera pas avant longtemps et qui distraira des ressources qui vont être plus utiles pour doubler le réseau nord-africain.

On peut essayer de lui trouver des débouchés de substitution en Amérique pour avoir un peu de devises mais pas sûr que le marché soit ouvert.

À noter que, contrairement à ce que l'on croit généralement, la forêt gabonaise, par exemple, était bien gérée et il n'y avait pas surexploitation.

Un siècle d’exploitation forestière au Gabon - Roland POURTIER a écrit:
Peut-on parler de déforestation ? Globalement non. Les prélèvements sur la forêt ont été sélectifs : okoumé principalement, ozigo dont les qualités technologiques sont comparables, quelques « bois divers » pour l’ébénisterie, soit entre 1 et 2 pieds à l’hectare dans une forêt caractérisée par la grande hétérogénéité des espèces. Certes l’abattage et le débardage provoquent des dégâts, mais ceux-ci sont limités en comparaison de la vitalité de la forêt à se reconstituer. L’exemple de l’okoumé est éloquent.

(...)

L’administration coloniale des Eaux et Forêts s’était préoccupée – plusieurs décennies avant la mode anxiogène relative à la « déforestation » – des risques possibles de l’exploitation forestière. De là des actions de reboisement. En 1935 une parcelle expérimentale de plantation d’okoumés a été installée non loin de Libreville.

_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4858

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 18:08    Sujet du message: Répondre en citant

l'on pourrait dire, les colons ont okoumé le Gabon a la recherche de bois exotique... Arrow Arrow Arrow Arrow Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1556
Localisation: France

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 18:27    Sujet du message: Répondre en citant

Premier essai de chronologie :

Nota : je suis volontairement resté assez conservateur, je pense que les choses iraient plus vite encore... Very Happy

Fin juin, début juillet 1940
Premières réflexions gouvernementale sur le logement des déménagés =>
- première répartition géographique : les civils restent où ils arrivent (dans les faits, les administrations, les arsenaux et ateliers militaires et les industries réclameront les personnels et un joyeux bordel de chassé-croisé s'ensuivra) ; les militaires, hors unités constituées envoyées sur le front, seront répartis entre les casernes et bases existantes (dans les faits un peu, voire complètement, au hasard) ;
- logement : militaires : casernes et tentes, civils : baraques Adrian (BA) (dans les faits sous la tente et, pour les plus démerdards, chanceux ou pistonnés, réquisition ou chez l'habitant)

Mi-juillet 1940
Devant le désordre, une Commission hébergement est mise en place qui va rapidement s'appuyer sur les bois de l'AEF pour construire les BA.
En parallèle, les autorités et les entrepreneurs locaux vont faire remonter les projets existants auprès de cette commission.
Certains projets publics ou privés sont accélérés par leurs promoteurs devant l'opportunité entrevue.

Août 1940
Les premières BA sont montées.
Le gouvernement peaufine ses projets d'infrastructures civiles et militaire et se rend compte que les chantiers de construction en cours ponctionnent toutes les ressources disponibles.
Un bras de fer s'engage dans lequel les promoteurs poussent plus encore les feux en craignant une rupture des approvisionnements qui sont déjà très tendus en l'absence d'importations, certains entrepreneurs cherchent à passer directement des commandes aux USA.

Septembre 1940
Le gouvernement a tranché :
- Les projets les plus avancés sont confirmés et se voient attribuer des matériaux nécessaires (en fonction des disponibilités).
- Le gouvernement se charge des négociations et des commandes en Amérique (Nord et Sud).
- Le programme de développement industriel a été défini et est prioritaire.
La Commission d'hébergement, sous l'impulsion de quelques hauts fonctionnaires (1), infléchit sont travail vers de l'urbanisme.

Novembre 1940
Les premières usines sortent de terre.
Les constructions de logement marquent le pas.

Décembre 1940
Premières livraisons des petites usines et ateliers en construction mécanique.

Janvier 1940
Les premiers plans-masse d'urbanisme sont présentés au gouvernement (à développer)

Février 1940
Les premières réalisations industrielles en béton sont livrées (les murs, tout reste à installer à l'intérieur), la construction de logements reprend progressivement.

Mars-avril 1940
Les premiers chantiers d'urbanisme sont lancés (Alger, Casablanca, Oran, Constantine)

(1) Je vais rechercher les noms de ceux qui se sont battu après-guerre pour faire de l'urbanisme et non simplement de la reconstruction.
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1495
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 19:17    Sujet du message: Répondre en citant

DMZ a écrit:
civils : baraques Adrian (BA) (dans les faits sous la tente et, pour les plus démerdards, chanceux ou pistonnés, réquisition ou chez l'habitant)

L'habitant en question sera sans doute arabe dans de nombreux cas. Peut-on imaginer que cela contribue à une prise de conscience de l'administration de la République quant aux conditions d'existence de la population musulmane d'Algérie? Tous ces fonctionnaires qui vont découvrir la réalité du régime d'oligarchie coloniale de ce qui est, sur le papier, une partie intégrante de la France ne manqueront pas de faire remonter l'information dans leurs hiérarchies respectives.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4366
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 19:19    Sujet du message: Répondre en citant

En Aout 1940, le déménagement est même pas fini ! Je crois très franchement qu'on ne fera pas de plan avant la fin du GD en aout - septembre ... Mais c'est mon opinion - un avis tierce ?
Ce qui n'empêche évidemment pas d'anticiper pour les Adrians et tentes ... mais le reste viendra plus tard !

Pour les dates de livraisons en décembre OK par contre. Et avril me parait pas trop trop déconnants pour les études et prospectives - c'est vraiment au début que ca me parait trop tôt; Le gouvernement du GD est en plein Chaos - il ne se réunit plus du 25 juillet à début septembre !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1810
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2020 20:06    Sujet du message: Répondre en citant

Dés l'arrivée de soldats, la question se posera de ou on les mets, donc dans les faits, dés Juin, l'armée va commencer a s'organiser pour voir ou loger les soldats et comment les loger.

Ensuite, l'Algérie en 1939-1940 devait connaitre une petite période de croissance économique et urbaine vus que l'aviation française avait prévue d'en faire sa base pour la formation des pilotes, donc des projets doivent déjà avoir été étudier voir commencer a mettre en route.

De plus, a partir de la mi-Septembre, et plus après, l'armée française pourra compter sur une main d'oeuvre local mais surtout les prisonniers de guerre.
On a déjà eu se débat pour la construction du chemin de fer, mais la, si c'est pour des locaux utiliser par les civiles ou des hôpitaux, personne ne dira que la France viole la convention de Genève.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> L'après-guerre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 7 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com