Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

renversement de Joseph Staline(récit imagninatif)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Chasseur Corse
Invité





MessagePosté le: Lun Mai 23, 2016 18:17    Sujet du message: renversement de Joseph Staline(récit imagninatif) Répondre en citant

la guerre se termine et le peuple commence a en avoir assée de perdre sa jeunesse, aussi les généraux du grand etat major en accord avec les généraux du front monte un complot pour renverser Joseph Staline, il ne peuvent craindre les polices spéciales(NKVD, SEMERCH, Police POLITIQUE, TRIBUNAUX SPECIAUX) qui son avec les comploteurs, il y a également la garde personnel de Joseph Staline.
la solution de l'exécution ayant été ecarté, il est deccidée une arrestation avec déchéance de tous les pouvoirs et internement dans un quartier particulier de la Loubianka.
de ce fait un nouveau gouvernement se constitue il se compose de militaire

Président URSS: Maréchal Joukov(Commandant Des Armées)

Vice Président: Maréchal Koniev

Ministre Du Plan: Maréchal Rokosowski

Minsitre des Armée: Général Nikita Kroutchev(a renoncée a sa fonction de Commissaire Politique)

Ministe Affaires Etangére: Monsieur Molotov(chrargée des négociations avec alliés).

le reste du gouvernement se compose a la fois de militaire et de civile.
Joseph Staline est jugé par un tribunal populaire, qui comprend une moitée de juge russe, et moitié de juge Balte, Letton, Estonien(pays annexée de force a la russie) avec des asseurs Finlandais, Polonais.
ce tribunal rend le verdict suivant: Déchéance Droit Politique et Civile, Emprisonnement a vie dans une de ses résidence(Garde Spéciale, autorisée a l'ouverture du feu si tentaive évasion).
que pense les membres de mon récit imaginatif et cela aurrait il était possible.
amitié
Chasseur corse
Revenir en haut de page
Abraham



Inscrit le: 26 Avr 2015
Messages: 526
Localisation: Tel Aviv

MessagePosté le: Lun Mai 23, 2016 18:29    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut quand même une sacrée chance pour arriver à cela,Staline a des informateurs partout et les militaires sont eux-mêmes surveillés et de plus ils sont mouillés jusqu’au cou avec Staline.

Quand à un jugement populaire,c'est dangereux de faire ça Staline après la guerre joui d'une réelle sympathie parmi le peuple soviétique,le faire jugé par des Baltes,Finlandais et Polonais (je ne vois pas trop pour ces deux derniers puisqu'ils ne font pas parties de l'URSS,d'ailleurs attention aux contre-sens les Pays Baltes furent rattachés à l'URSS pas à la Russie) reviendrait à donner du grain à moudre aux stalinistes qui crieront au complot anti-soviétique.

Après un coup d'état peut peut-être réussir mais je pense qu'il y a un risque de guerre civile entre les partisans de Staline et les autres.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Andrew



Inscrit le: 06 Juil 2015
Messages: 826
Localisation: Hartford (Connecticut-USA)

MessagePosté le: Lun Mai 23, 2016 18:41    Sujet du message: Répondre en citant

Un coup d'état contre Joseph Staline? Pourquoi pas? Mais il vaut mieux qu'il ait un "accident" plutôt qu'il soit jugé car ça risque effectivement de faire une guerre civile entre la ligne stalinienne du PCUS et la ligne réformatrice.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marc le bayon



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 379
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Lun Mai 23, 2016 19:37    Sujet du message: Répondre en citant

Et s'il avait eu son attaque en 1944 ou avant, plutôt qu'OTL?

Un peu comme Roosevelt, où il pourrait partir fin 43 ou mi 44.
De même, imaginons qu'il ait son attaque avant Barbarossa.
Que se passe t'il? comment les russes réagiront?
le PCUS face a l'attaque?
Et l'Armée ?
On peut envisager soit un effondrement de l'armée pire qu'OTL, soit au contraire une résistance digne de FTL avec des Généraux dignes de ce nom, et compétents...
_________________
Marc Le Bayon

La liberte ne s'use que si l'on ne s'en sert pas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Nathan



Inscrit le: 11 Avr 2018
Messages: 248

MessagePosté le: Jeu Avr 15, 2021 11:48    Sujet du message: Répondre en citant

Disons, avant Barbarossa...

En gros, on peut supposer que l'armée russe ayant eu ses "tetes" éliminés qu'elle commetra encore beaucoup de faute, mais que le principe de ne pas reculer d'un pas ne serait pas appliqué, ce qui sauverait la poche de Kiev par ex d'un encerclement previsible, soit un million d'homme, de meme la poche de Viazma-Briansk grace a une direction plus éclairé que Staline, ce qui rend la prise de Moscou, difficile... vu le danger du flanc sud, puis la contre attaque d'hiver, il est plus que douteux que les allemands tiennent le front au centre, il seront au minimum rejeté sur Smolensk, et au delà, entrainant un réalignement general du front avec des pertes superieure qui impactera la strategie de 42.

Aussi, malgré le renfort allemand en 42 pour repartir en campagne, aucune possibilite d'atteindre Stalingrad et le caucase pour le petrole, donc, aucun de ses desastres qui s'ensuit.

La guerre serait nettement plus stationnaire ou l'initiative serait plutot du coté russe en prenant de plus en plus l'ascendant sur les allemands ou seul le "contre puissant" de Manstein pourrait etre efficace, ce qui devrait etre leur strategie pour user les russes pour tenter le "pat", mais c'est douteux avec Hitler.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le poireau



Inscrit le: 15 Déc 2015
Messages: 1028
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Avr 15, 2021 14:28    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut être clair : au vu de ce qu'est l'URSS stalinienne, de son fonctionnement, de qui sont ses hiérarques, aucun complot de type révolution de palais ou coup d'état dirigé contre Staline ne peut réussir... en aucune circonstance. Le système est bien trop verrouillé, il n'est nul complot auquel Staline n'a pas déjà pensé (et pour cause...la plupart du temps il les a imaginé lui-même !). Quant à la nomenklatura, elle doit tout à Staline, s'est rendue complice de tous ses crimes et tremble de terreur devant lui ; ils sont tellement dépendants du dictateur que le renverser serait se détruire eux-mêmes ; sans compter que ses membres se jalousent mortellement les uns les autres.
La seule évolution possible réside donc dans une éventuelle mort prématurée du dictateur, de cause naturelle ou accidentelle.

Une prise de pouvoir par l'Armée ne serait envisageable qu'à cette occasion et surtout dans une opportunité temporelle assez courte : à la toute fin de la guerre ou dans les années d'immédiat après-guerre. Avant 37 l'Armée n'a pas de poids politique significatif, après les purges elle est réduite à rien, dans les dernières années du "règne" de Staline elle a été mise au pas. Il n'y a donc que dans ces quelques années que cela est possible : le prestige et la popularité de Joukov sont encore immenses et intacts (la campagne de discrédit lancée contre lui n'a pas encore aboutit), Vassilievski reste proche et il contrôle l'état-major général et bientôt le commissariat du peuple à la défense, certes Koniev le jalouse et Rokossovski s'est fâché avec lui (tout cela a été manigancé par Staline d'ailleurs), mais ils pourraient se réconcilier après la mort du petit père des peuples comme cela a fini par arriver historiquement. Chose intéressante : contrairement à ce qu'on lit souvent Joukov et Beria ne sont pas ennemis, bien au contraire. Le grand ennemi de Joukov au NKVD c'est Aboukoumov, l'adjoint (en fait rival) de Beria. Il n'y a donc rien d'impossible à imaginer que Beria, qui est certes un salopard mais certainement pas un idéologue stalinien, rejoigne le mouvement. Si le NKVD se joint à l'Armée alors la prise du pouvoir est assurée, rien en URSS ne pouvant résister à ces deux forces combinées, même le Parti (qui sera condamné à suivre) ; quant aux hiérarques du Parti ils devront eux se soumettre ou disparaître.
_________________
“Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit : à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit” (Napoléon)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1921
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Jeu Avr 15, 2021 15:11    Sujet du message: Répondre en citant

Nathan, même si Staline disparait, l'armée russe en 1941 manque de mobilité, de système de communication et de moyen de renseignement efficace.

Alors oui, si les hommes n'ont plus a mourrir sur place, certaine unités pourrait se replier mais d'un autre coté, on pourrait se retrouver avec des trous dans les lignes, des unités en replis mais sans moyen de transport rapide, une aubaine pour une armée allemande largement axée sur la mobilité.

Même si cela fut cruel et très meurtrier, la décision de ne pas reculer avait plusieurs avantages:
1) l'armée savait ce qu'elle avait a faire, tenir ou mourrir.
2) les flans serait couverts et les communications plus "sûres/stable".
3) l'armée allemande rencontre une résistance et perd du temps.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ChtiJef



Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 536
Localisation: Du côté de Clochemerle

MessagePosté le: Jeu Avr 15, 2021 19:22    Sujet du message: Répondre en citant

Supposons que Staline soit remplacé (peu importe comment) avant les grandes purges dans l'Armée Rouge... Rolling Eyes Rolling Eyes
_________________
la violence est le dernier refuge de l'incompétence. Isaac Asimov
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com