Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Avril 1944, la 2e Campagne de France
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12 ... 29, 30, 31  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Méditerranée
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3638
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Dim Nov 18, 2018 15:34    Sujet du message: Répondre en citant

demolitiondan a écrit:
C'est pas pour t'embêter Patz - c'est de l'intérêt chauvin !! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing


je l'entends bien Wink

donc, nous disions, tu livres ton texte sous quinzaine, c'est ça? Laughing
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ChtiJef



Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 474
Localisation: Du côté de Clochemerle

MessagePosté le: Dim Nov 18, 2018 16:07    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Dans la capitale des Gaules ... deuxième ville française.

Oh fada, c'est qui le keke qui ôse ça ? Non mais, y veut la révolution, qu'à côté le 14 juillet 1789 c'était un pique-nique ?

Et Marseille, c'est quoi ? Un estaminet de la banlieue de Lille ?

Bon, sérieux, quoi, y'en a qui relisent ? Whistle
_________________
la violence est le dernier refuge de l'incompétence. Isaac Asimov
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7683

MessagePosté le: Dim Nov 18, 2018 16:07    Sujet du message: Répondre en citant

demolitiondan a écrit:
C'était pas le fort Barraux ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fort_Barraux


J'en sais rien. Mon grand-père m'a montré le fort sans me dire le nom... et même s'il l'avait fait, c'était il trente trois ou trente quatre ans... j'aurais largement oublié.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4522
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Dim Nov 18, 2018 16:08    Sujet du message: Répondre en citant

Alors voyons voir ... (Mode Architecte égyptien) sous 15 jours je peut terminer Market et faire le brouillon de Garden ca pas de soucis. Après, je passe sur les histoires demandés par le patron ... moui ca peut le faire Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Plus sérieusement, et évidemment, ca n'aura aucun espèce d'impact sur ta chevauché fantastique au travers la France !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3638
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Dim Nov 18, 2018 16:23    Sujet du message: Répondre en citant

c'est bien pour ça que ce genre de coloriage est d'autant plus demandé. Wink
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Palantir



Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 57
Localisation: Colmar

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 12:12    Sujet du message: Répondre en citant

Le 200. StuG Abt est redevenu le 200. Sturm Abt
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11322
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 12:14    Sujet du message: Répondre en citant

26 avril
Opération Cobra
La 2. Panzer en grande difficulté
Vallée du Rhône
– Le 18e RI de la 36e DI est rejoint par le II/19e Dragons au sud d’Albertville. En compagnie du 11e BCA dans les reliefs, les fantassins ont maintenant retrouvé le contact avec une partie de la 157. GbJg Division, qui s’est installée au fond de la vallée et sur les hauteurs. Le reste de cette division s’est pour l’instant installé en défense autour de Chambéry et fait face au 14e RI, accompagné de la 6e BMLE. Le dernier régiment de la jeune division française, après avoir été brièvement au contact de la 91. Luftlande Division, nettoie maintenant le secteur de Voiron – il a été relayé au front par le 21e RI de la 10e DI. En effet, cette division vient de remonter en ligne dans ce secteur. Tandis que le 21e suit le 1058. Grenadier à l’ouest du lac de Paladru, le reste de la division s’est engagé à droite dans la trouée vers Saint-Génix sur Guiers, et reprend contact avec les parachutistes survivants de la 2. FJ Division, installés en bouchon un peu au sud pour protéger l’aile de la 91. ID.
A l’ouest, la 5e DB a ripé à l’aile pour ouvrir un créneau aux légionnaires. Si les 11e et 14e DBLE font face aux fantassins du 1057. IR de la 91. LL, les 13e DBLE et 4e BMLE sont en face d’un morceau plus gros (bien que très entamé) : le Panzer Regiment 3 de la 2. Panzer. Les légionnaires ne sont pas seuls, puisqu’ils vont bénéficier de la présence sur leurs arrières de la 12e BACA.
La situation de la 2. Panzer n’est pas bonne, c’est le moins qu’on puisse dire. Sur son aile droite, son 2. Panzergrenadier Rgt va devoir faire face à une attaque concentrique des brigades Brosset et Magnan de la 83e DIA (la Brigade Richard sécurise encore sur les arrières), soutenues par le 2e RCA et la 3e BMLE, ce qui leur fournit un poing blindé très acceptable. Quant au 304. PzrGr Rgt, au centre, il va être assailli par toute la 5e DB.
Plus à l’ouest, le long du Rhône, les Français ont également obtenu la supériorité puisque la ligne tenue par la 14. SS-Panzergrenadier entre le fleuve au sud de Vienne et la 2. Panzer est sous la pression des 1ere et 3e DB, soutenues par toute la 1ere DIM et la 11e BACA. Chacun des Kampfgruppe de la 14. SS-PzrGr va donc subir le choc d’une division entière et de ses appuis, et ce ne sont pas les cinq Tiger survivants du 504. sPzr Abt qui pourront y changer grand-chose : le résultat est prévisible, il va falloir encore reculer.
De l’autre côté du fleuve, alors que le I/7e RCA atteint Sablons, au niveau de Saint-Rambert d’Albon, les Zouaves et les Tirailleurs de la 3e DIM sont maintenant engagés contre le 475. IR de la 255. ID dans la bataille pour Annonay. Plus loin, les Sénégalais du 6e Régiment font face au 465. IR, qui s’est installé en bouchon au croisement de Saint-Bonnet le Froid. Dans ce secteur, la montée en ligne d’une nouvelle division, l’étirement du front et la retraite adverse ont ouvert des espaces pour manœuvrer. Ainsi, pendant que le 7e Ardennais passe la journée en opérations de nettoyage et de sécurisation, toute la 4e DI belge, 1er Carabinier en tête, et la Brigade Tancrémont vont mener l’assaut autour de Saint-Agrève contre ce qu’il reste de la 243. ID – un KG centré sur le 921. IR et les douze StuG III et IV du 200. Abteilung.
Dans ce secteur, le front allemand risque fort de se désintégrer puisqu’à gauche de la division belge, la 14e DI a débordé et isolé les 205. et 215. Grenadier Rgt entre Saint-Arcons de Barges et Freycenet la Tour. Si le 205. Rgt va pouvoir reculer, le 215. doit mener une bataille à front renversé et finira par se rendre, munitions épuisées. Le reste de la 165. ID se bat de son côté autour de Pradelles, face au 41e RI de la 19e DI et à la 10e DBLE, soutenus par l’artillerie de la 19e DI. Les deux autres régiments de la division s’en prennent au 755. Grenadier de la 334. ID dans le secteur de Grandieu. Au total, dans le secteur du IIe Corps belge, c’est un trou d’une quarantaine de kilomètres qui est en train de se former, où le 205. Grenadier Rgt de la 165. ID est le seul défenseur.

Vers Rodez
Grand Sud-Ouest
– Autour de Saint-Amans et de Marvejols, la Rock of the Marne, renforcée du 117th Cavalry Regiment et du 755th Tk Btn, fait face au reste de la 334. ID. Si dans un premier temps, les Landsers du 754. Grenadier s’accrochent au terrain, l’arrivée du 7th RCT à l’aile, au niveau d’Estable, change la donne et contraint l’unité à un nouveau recul. Cela se passe mieux pour le 756. Grenadier, qui résiste et tient le village toute la journée.
Il y a maintenant un trou entre la 334. et la 355. ID au niveau du village de Salces, dans lequel commence à s’infiltrer le 349th RCT de la 88e DI-US. Cependant, dans ce secteur, les Allemands ont multiplié abattis, mines et embuscades et le RCT progresse lentement en nettoyant le terrain. Ce qui n’empêche pas le reste de la Blue Devils de mettre la pression sur la 355. ID, qui se replie en direction de Rodez. Elle peut encore espérer s’en tirer sans trop de mal en dépit de tous ses malheurs de l’hiver, mais la 10th Mountain Division la déborde par le sud et réussit à piéger un Kampfgruppe comprenant des pionniers, le gros des panzerjägers et des éléments d’artillerie.
Un peu plus loin, au nord de Curan, le 341. StuG Abt, renforcé d’éléments disparates, lutte héroïquement autour du nœud routier des D171, 191 et 911. Il arrive ainsi à freiner le 109th RCT de la 28e DI-US, renforcé du 70th Tk Btn.
Si les GIs sont à la peine dans ce secteur, il n’en est pas de même vers Salles-Curan, où, par un beau mouvement d’enveloppement, le couple 112nd RCT et 636th TD Btn arrive à acculer au lac de Pareloup une partie de la 266. ID. En revanche, plus à l’ouest, le 899. Grenadier Rgt continue de retraiter en direction de Salmiech, talonné par le dernier RCT de la Keystone.
Dans ce secteur s’ouvre un trou d’une trentaine de kilomètres qu’aucun des deux adversaires ne peut exploiter, la 7th DI-US étant maintenant complètement absorbée par ce qui va être la bataille d’Albi où ce qui reste de la 708. ID s’est réfugié. Cependant, la division américaine doit se garder à l’aile des panzergrenadiers de la 9. Panzer, qui se sont déployés autour de Gaillac : le 53th RCT et le 601st TD Btn devront les tenir en respect.
Les Allemands voient avec soulagement monter en ligne la 265. ID, cantonnée auparavant dans le Bordelais. A cet endroit, le front semble s’être rétabli sur une ligne allant de Gaillac à Pamiers, avec une pointe à Mirepoix où le 29. Panzergrenadiers Rgt de la 3. PzrGr Division mène un combat d’arrière-garde pour interdire à la 85th DI l’utilisation de la RN119.
En Ariège, le raccourcissement des lignes américaines permet à la Thunderbird de libérer des unités pour monter la garde à l’aile face aux premiers coups de sonde de la 159. ID, pendant que le 180th RCT, accompagné du 757th Tk Btn, avance sur Pamiers, face au 8. PzrGr Rgt. En face, décision est prise de replier les hommes de la 3. Fallschirmjäger Division, qui ont beaucoup donné depuis plusieurs semaines et ne peuvent pas faire face à des unités blindées en plaine.
Le rétablissement de la ligne de défense est le seul point positif pour l’état-major allemand, qui observe que le PanzerKorps se bat toujours en reculant, mais surtout que le front du Massif Central est en train de s’écrouler. Il décide d’envoyer en renfort d’urgence la 182. ID, cantonnée en Lorraine, et la 84. ID, positionnée dans la région du Mans. Il est à ce moment prévu que la première aille se positionner dans le secteur de Brive la Gaillarde et la seconde aux environs de Tulle.


27 avril
Opération Cobra
Panzer Lehr contre 5e DB
Vallée du Rhône
– Dans les Alpes, le 57e RI relaie le 14e à Chambéry pendant que ce dernier poursuit dans les reliefs les survivants du 297. Gebirgsjäger Regiment. La porte ouverte dans la vallée d’Annecy permet ainsi à la 6e BMLE de pousser jusqu’à la frontière suisse.
A Marseille, De Gaulle reçoit en toute discrétion le général de CA Jean Verneau, chef de la Direction générale des prisonniers et internés (DGPI). Il le charge de rencontrer (tout aussi discrètement) l’attaché militaire de l’ambassade de Suisse, pour envisager la possibilité d’affecter les soldats français internés en 1940 à des travaux agricoles dans les régions où les forces françaises ont (ou auront bientôt) bordé la frontière franco-suisse.
………
La montée en ligne la veille de la 10e DI permet la réactivation du IVe Corps Français. Dans la mesure où l’on ne change pas une équipe qui gagne, le général Kœltz et son état-major sont reconduits à la tête de cette entité. Il récupère la 5e DB, la 10e DI et la 83e DIA, la 12e BACA, les 2e RCA et 2e RSA, plus les 11e, 13e et 14e DBLE et les 3e et 4e BMLE.
A l’est, la 10e DI et la Légion (11e et 14e DBLE, 3e BMLE) poussent contre des unités terrestres de la Luftwaffe : la 91. Luftlande et la 2. FJ Division. Celle-ci ne dispose plus que d’environ deux régiments de parachutistes, mais elle a intégré des survivants de feu la 77. ID et récupéré une partie de son matériel. La 13e DBLE et la 4e BMLE, rejointes par le 2e Spahis et bien appuyées par l’artillerie, continuent à progresser vers Bourgoin-Jallieu en malmenant un 3. Panzer Rgt à qui il ne reste qu’une vingtaine de blindés. Mais côté allemand, la nouvelle du jour dans le secteur du IVe CA est sans contexte l’arrivée au contact du couple 5e DB - 83e DIA d’une unité fraîche : la 130. Panzer Lehr, entièrement équipée de Leopard et de tout nouveaux Panther. Le choc est rude, mais les Français disposent malgré tout de l’avantage du nombre et des appuis d’aviation et d’artillerie.
Pendant ce temps, les 3e DB et 1er DIM se frottent toujours aux Panzergrenadier Rgt 37 et 38 de la 14. SS. Le 37. PzrGr Rgt finit par craquer sous la poussée du 503e RCC à l’ouest, au niveau de Pont-Evêque. Le 504. sPzr Abt sacrifie ses trois dernières machines en tentant d’endiguer la percée, sans résultat. A la fin du jour, on peut entrevoir une exploitation française rapide et la 14. SS-Panzergrenadier Division n’est plus que l’ombre d’elle-même. Les Allemands s’apprêtent donc à reculer plus au nord, vers la protection de la 16. SS-Panzerdivision Hitlerjugend qui se hâte vers le front, tandis que les Français s’inquiètent en voyant d’inquiétantes fumées monter sur l’horizon du côté de Lyon.
Sur l’autre rive du Rhône, le 21e Zouave atteint sans opposition les coteaux de Condrieu. Un peu plus loin, le 3e Tirailleur, accompagné du I/7e RCA, retrouve le contact avec le 475. IR au goulet de la Gaupillère ; Saint-Etienne n’est plus qu’à une quinzaine de kilomètres. La 255. ID semble reculer en bon ordre tandis que le 455. IR couvre la retraite de ses camarades. Installé en bouchon autour de Montfaucon en Velay, il attend de pied ferme le 6e RTS. Mais la 4e DI belge a repris sa progression et s’est déployée dans la trouée qui s’ouvre devant elle de Saint-Hostien jusqu’à Issingeaux et Montfaucon, où le 12e de Ligne vient maintenant flanquer les fantassins du 455. IR. La Tancrémont a même poussé vers Monistrol sur Loire, dans le dos de la division ennemie : la porte de Saint-Etienne est ouverte.
Chez les Français, le 52e RI de la 14e DI est toujours à la poursuite du 205. Grenadier Rgt de la 165. ID, qui s’est réfugié au Puy en Velay, tandis que les 6e RI et II/5e RCA marquent de près le 260. Grenadier Rgt, qui couvre les approches ouest de la ville. Enfin, le Kampfgruppe divisionnaire forme l’arrière-garde dans le secteur du lac du Bouchet, poursuivi par le 41e RI (19e DI) et le 1er Ardennais. Le reste de la 19e DI progresse lentement dans le sillage du 755. Grenadier Rgt de la 334. ID, au nord de Grandieu.

Rodez et Albi
Grand Sud-Ouest
– La 3e DI-US s’est lancée à la poursuite de la 334 ID. La division allemande pourrait espérer stabiliser sa situation mais à l’aile, le 349th RCT de la 88e DI-US a profité de l’intervalle et de sa mécanisation pour s’infiltrer sur les arrières du 756. Grenadier Regiment et l’encercler. Le gros du travail de la Blue Devils reste cependant de poursuivre la 355. ID et le StuG Abt 341, qui l’a rejointe, de concert avec la 10th Mountain Division. Les Américains ne progressent cependant que de façon modérée dans la mesure où les fantassins ennemis sont passés maîtres dans l’art des embuscades, des pièges et autres manœuvres de retardement. Avancer ne peut donc se faire qu’au prix d’une sécurisation qui fait perdre un temps précieux dont les Allemands profitent.
Un peu plus loin, la 28e DI-US arrive en vue de Rodez. Là, elle entre en contact avec le 1053. Grenadier Rgt de la 85. ID, qui s’est installé en défense. Pour compléter ce dispositif, le régiment survivant de la 266. ID, le 899. (ou ce qu’il en reste), est remonté et verrouille les accès sud de la ville. Une dizaine de kilomètres plus à l’ouest, autour du croisement de Naucelle, le dernier RCT de la Keystone, le 110th, fait face au 1054. Grenadier Rgt. Les Américains restent cependant prudents dans ce secteur : une nouvelle unité (la 362. ID) commence à monter en ligne sur leur flanc. La brèche dans ce secteur, qui avait dépassé les 30 kilomètres de large, est en voie d’être colmatée.
Au sud-ouest se déroule la bataille d’Albi, où la 7e DI-US encercle maintenant ce qu’il reste de la 708. ID. Les combats sont violents, bien que le but des Allemands ne soit pas de tenir la ville en tant que telle, mais de retarder le franchissement du Tarn. Une contre-attaque est alors organisée par le 895. Grenadier Rgt de la 265. ID, qui vient d’arriver et s’efforce de tendre la main aux assiégés pour leur permettre de s’échapper. Mené avec des effectifs et des appuis insuffisants, cet assaut échoue d’autant plus vite que les mouvements allemands sont ralentis par les embûches de la Résistance.
Sur la ligne constituée la veille, ce serait un match nul sans les appuis américains, qui permettent de réussir deux percées. La première, au nord, voit le succès du CCB de la Spearhead, accompagné du 143rd RCT texan, dans le secteur de Bourg Saint-Bernard, face au 894. Grenadier Rgt de la 265. ID, renforcé des deux derniers Tigre du sPzr Abteilung 503. En fin de journée, les deux chars lourds ont été mis hors de combat et surtout, la route de Toulouse est ouverte.
La deuxième percée est l’œuvre de la Hell on Wheels. Elle surprend de flanc au sud le 29. Panzergrenadier Rgt en train de retraiter. Pour éviter l’encerclement, le reste de la 3. PzrGr Division, en défense autour de Pamiers, est obligé de décrocher sur l’autre rive de l’Ariège. Cependant, le danger ne s’est pas atténué puisqu’un peu plus au sud, la 45e DI-US est déjà passée de l’autre côté de la rivière en se déployant face à la 159. ID.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4522
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 12:35    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
– Dans les Alpes, le 57e RI relaie le 14e à Chambéry pendant que ce dernier poursuit dans les reliefs les survivants du 297. Gebirgsjäger Regiment. La porte ouverte dans la vallée d’Annecy permet ainsi à la 6e BMLE de pousser jusqu’à la frontière suisse


Dans la journée ! Y a vraiment plus rien en face ! Shocked
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alias



Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 724
Localisation: Dans les environs de Genève-sur-Léman

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 13:49    Sujet du message: Répondre en citant

demolitiondan a écrit:
Citation:
– Dans les Alpes, le 57e RI relaie le 14e à Chambéry pendant que ce dernier poursuit dans les reliefs les survivants du 297. Gebirgsjäger Regiment. La porte ouverte dans la vallée d’Annecy permet ainsi à la 6e BMLE de pousser jusqu’à la frontière suisse


Dans la journée ! Y a vraiment plus rien en face ! Shocked


À ce stade, c'est à se demander si Overlord est encore nécessaire. Wink
_________________
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Multi-classé rôliste / historien / graphiste / fan de rock-prog / utilisateur de Mac
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11322
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

Sans vouloir vexer les Suisses, la défense de la frontière helvète n'est pas la mission principale de la Heer ! Wink
Les divisions qui ne sont pas là sont ailleurs…
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4522
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 14:00    Sujet du message: Répondre en citant

Certes mais de Chambéry à Genève y a 86 kilomètres de montagnes. Spectaculaire en une journée !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1944
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 14:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Citation:
Pendant ce temps, les 3e DB et 1er DIM se frottent toujours aux Panzergrenadier Rgt 37 et 38 de la 14. SS.


Des Panzergrenadier Rgt dans une division SS ? Est-ce un endivisionnement normal ?

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11322
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 14:44    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble qu'il y a des Panzergrenadiers SS comme il y a des Panzers SS ! Non ?

Par ailleurs, relisant le texte "permet ainsi à la 6e BMLE de pousser jusqu’à la frontière suisse" n'implique pas que toute la BMLe est allée border la frontière suisse dans la journée, mais que la route est libre pour qu'elle le fasse - et qu'elle "pousse" sans doute quelques éléments jusque là.
Ecrire "permettra" au lieu de "permet" serait peut-être préférable ?
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4522
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 15:39    Sujet du message: Répondre en citant

Dans les Alpes, le 57e RI relaie le 14e à Chambéry pendant que ce dernier poursuit dans les reliefs les survivants du 297. Gebirgsjäger Regiment. La porte ouverte dans la vallée d’Annecy permet désormais à la 6e BMLE de pousser jusqu’à la frontière suisse - qui ne devrait pas tarder à être atteinte !

Si je peut suggérer !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 2003
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2018 16:27    Sujet du message: Répondre en citant

Alias a écrit:

À ce stade, c'est à se demander si Overlord est encore nécessaire. Wink

Bah oui d'autant que:
Citation:
Le 37. PzrGr Rgt finit par craquer sous la poussée du 503e RCC à l’ouest, au niveau de Pont-Evêque.


A moins que je ne confonde avec un célèbre fromage normand??
OK Arrow
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Méditerranée Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12 ... 29, 30, 31  Suivante
Page 11 sur 31

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com