Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pas de crise en octobre 1929 ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 1193
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 14:02    Sujet du message: Répondre en citant

On va pas revenir sur les préjugés du Moustachu vers les états-unis.
Une industrie qui valait peanuts.... Ou un des meilleurs exemple de fourvoiement et de mauvais calcul...
Un pays de métèques, juifs, nègres, donc qui ne sais pas se battre, dirigés par un handicapé.... Dons non les USA n'étaient pas capable de résister à la toute puissance du Reich.
Citation:
Dans un discours d’une heure et demi, il blâme le président Roosevelt pour le conflit. Il soutient que l’échec de la politique du «New Deal» est la véritable cause de la guerre. Supportés par les juifs et une clique de ploutocrates, Roosevelt cherche ainsi, selon le chef nazi, à masquer le désastre de ses politiques économiques.

_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 995
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

Oui mais justement, le but de cette discussion est bien de revenir sur "ce qu'on sait" de l'époque pour faire le point. Et ce n'est pas parce que Hitler le proclame dans un discours de propagande (qui vise justement à minimiser l'importance de l'entrée en guerre des USA) qu'il le pense réellement ou que c'est la pensée dominante des généraux nazis. Donc, est-ce bien l'avis général aussi bien de Hitler que des généraux allemands au moment de l'entrée des USA dans le conflit à votre avis?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7683

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 14:35    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème c'est que l'on peut pas se fier à ce que dit Hitler - même rétrospectivement - pour comprendre ce qu'il pense. Il a tout dit et son contraire. Par exemple, on mentionne toujours son mépris pour le "sous-hommes slaves- mais au cours d'un repas il expliqua qu'à ses yeux les Russes seraient probablement le peuple qui dominerait l'Europe si l'Allemagne échouait. Et là de se lancer dans une longue description de la population russe aux valeurs simples, pragmatiques, travaillant aux camps, sans luxe et les comparant aux Allemands qui s'entassaient dans le confort des villes. Cette anecdote est racontée par Albert Speer dans son live : " Au cœur du IIIème Reich".
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 995
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

Intéressant, ça fait un peu penser à "la terre, elle, ne ment pas"...
c'est plutôt au début ou à la fin de la guerre? ça pourrait aussi être un moyen pour Hitler de cacher ses échecs s'il sent la fin arriver en les attribuant au peuple allemand, trop citadin et donc paresseux (sic), contrairement au paysan russe.
Je ne suis pas sûr non plus qu'on puisse se fier entièrement à Speer... effectivement, difficile de savoir ce que les acteurs de l'époque, et en particulier Hitler, pensaient vraiment.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7683

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 15:37    Sujet du message: Répondre en citant

dado a écrit:

Je ne suis pas sûr non plus qu'on puisse se fier entièrement à Speer...


On ne peux se fier à aucun nazi et il n'y a pas beaucoup de témoins impartiaux qui ont survécu à la guerre pour témoigner.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 1193
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 16:05    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:
Le problème c'est que l'on peut pas se fier à ce que dit Hitler - même rétrospectivement - pour comprendre ce qu'il pense. Il a tout dit et son contraire. Par exemple, on mentionne toujours son mépris pour le "sous-hommes slaves- mais au cours d'un repas il expliqua qu'à ses yeux les Russes seraient probablement le peuple qui dominerait l'Europe si l'Allemagne échouait. Et là de se lancer dans une longue description de la population russe aux valeurs simples, pragmatiques, travaillant aux camps, sans luxe et les comparant aux Allemands qui s'entassaient dans le confort des villes. Cette anecdote est racontée par Albert Speer dans son live : " Au cœur du IIIème Reich".

C'est pas faux quand entre ses discours ou il ne s'étonnait pas de la déliquescence de l'armée française face à la toute puissance de la Wehrmacht et le discours qu'il tiens face à un journaliste après Bir-Hakeim
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Abraham



Inscrit le: 26 Avr 2015
Messages: 526
Localisation: Tel Aviv

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 16:09    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu une chose similaire concernant le fait que Hitler aurait magnifié les russes en parlant du "vigoureux peuple de l'Est",etc,etc...

Il était dit qu'il avait prononcé ses paroles en 1945 vers la toute fin,je ne sais pas si cela est vrai car comme il a été dit avec Hitler il faut s'attendre à tout et on lui fait dire des choses qu'il n'a pas dîtes donc ses propos sur les slaves sont à vérifier.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7683

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 16:20    Sujet du message: Répondre en citant

De mémoire, ce discours d'Hitler a lieue en 41-42, après les premiers revers des allemands sur le front russe.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5991
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 19:22    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de ne pas faire dériver ce sujet.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1436

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2016 19:48    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:
On ne peux se fier à aucun nazi


Hum! Rasta
https://www.youtube.com/watch?v=_0JSdxdRjho
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Francois Delpla



Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 98
Localisation: 95 France

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2016 07:09    Sujet du message: Répondre en citant

Attention !

Ce n'est pas parce qu'on s'est allègrement trompé pendant près d'un siècle en refusant de prendre au sérieux le discours nazi et de le lire attentivement qu'il faut sombrer maintenant dans l'agnosticisme et prétendre que le brouillard est total, qu'on n'y comprendra jamais rien !

Nous sommes justement dans une période de transition, avec des ouvrages qui comportent des avancées mais hésitent à basculer franchement du bon côté. Trois exemples :

-Johann Chapoutot et sa Loi du sang (Gallimard 2014) : il explique éloquemment qu'il faut "prendre les nazis au sérieux" mais limite volontairement, obstinément, son attention aux petites mains, si j'ose dire, intellectuelles, en refusant de voir qu'il y a un maître et inspirateur et en finissant par lui dénier toute importance, dans le débat actuel sur la réédition de Mein Kampf ! Car à faire connaître ce document on ne risque pas moins qu'une "régression historiographique" !! http://www.delpla.org/site/news/news.php

-Jean-Paul Bled (fils unique du fameux couple d'instits qui nous apprend l'orthographe), abordant sur le tard le nazisme après une carrière de germaniste centrée sur le XIXème siècle, écrit excellemment dans l'intro de son dernier livre ( http://www.editions-perrin.fr/livre/les-hommes-d-hitler/9782262039677 ) qu'on s'est trop focalisé sur les querelles des lieutenants en oubliant qu'ils étaient dominés par un patron puis, dans son chapitre sur Hess, reprend sans une esquisse de doute la thèse parfaitement invraisemblable que Hitler n'était pas préalablement au courant de son vol vers l'Ecosse.

-Corinne Chaponnière elle-même, au-dessus de tout éloge dans son avancée sur la genèse du geste meurtrier de Grynspan, offre un tableau bien flou des rapports de forces dans la direction nazie, allant jusqu'à accorder au pauvre Goebbels, perpétuellement en retard d'un métro, un rôle déterminant, au détriment du levier direct de Hitler qu'est le SD.

Tout cela pour dire que le nazisme est au contraire un régime assez transparent, dans les grandes lignes sinon dans tous les détails, pour peu qu'on pose les bonnes questions... et qu'on se détourne des pistes vers lesquelles il a lui-même orienté les enquêtes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com