Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Journal de Jacques Lelong, la suite
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits romancés
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
chasseur de Vincennes



Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 182
Localisation: au pied du plus haut donjon d'Europe

MessagePosté le: Dim Aoû 30, 2015 12:02    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo à l'auteur d'avoir choisi le peloton à 4 chars, la structure quaternaire est la meilleure avec des cadres de bon niveau et des transmissions qui fonctionnent bien.
Un document disponible en téléchargement, utile bien qu'anachronique pour la FTL est le MCWP 3-12, Marine Corps Tank Employment
La formation des chefs de char peut chevaucher celle de plusieurs équipages, mais les équipiers doivent apprendre les bases des autres "métiers" pour remplacer un blessé, les automatismes collectifs de dépannage, d'entretien et de secourisme. Pendant que les chefs de char manœuvrent sur la caisse à sable ou en véhicules adaptés à la formation, les autres membres d'équipages ne manquent pas de travail.
_________________
Dura lex sed lex
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 12379
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 13:22    Sujet du message: Répondre en citant

Vous aurez compris que, le 17 et le 18 mars 1944, Front Russe / Pologne occupée et saignée (et plein d'autres pays mal en point) / Diplomatie… c'est long et difficile !
Mais ça vient. Merci Demo Dan.
En attendant, je m'aperçois qu'il y a un épisode de la série "Jacques Lelong" qui vient à point vers la même date.


Résumé des épisodes précédents :
Jacques est en Angleterre en train de ronger son frein avec la 2e DB (et son nouvel ami Bertin-des-Pyrénées). Il croit morte sa chérie, Isabelle Maroux.
Mais Isabelle a échappé (non sans blessures) à la destruction du train qui transportait les "cadeaux" nippons. Et elle a pu constater que pour le colonel Richter, elle était plus qu'une distraction en temps de guerre.
Mais comme elle croit que Jacques est mort et qu'elle a appris l'assassinat de son père, elle a décidé de suivre le colonel en Allemagne, en espérant avoir l'occasion de révolvériser Hitler, ou à la rigueur Göring.

20 mars
Le journal de Jacques Lelong (annexe non publiée)
Après les Ides de Mars
Vienne
– Wilhelm et Fritz, vêtus comme il se doit de longs manteaux de cuir noir, se présentèrent à l’aube à la concierge de cet immeuble bourgeois de la capitale autrichienne. La pipelette blêmit – elle n’aurait jamais cru que cela puisse arriver dans son immeuble ! Quelle époque, mon Dieu, quelle époque !
– Oberst Karl-Friedrich Richter ? jeta Wilhelm en brandissant sa carte de la Gestapo comme une arme.
– Trois… troisième étage, balbutia la concierge avant d’aller se réfugier au fond de sa loge.
Alors qu’ils montaient l’escalier, Fritz grogna : « Je ne sais pas pourquoi ce salopard se la coule douce ici au lieu d’être sur le front, mais il va le regretter ! »
– Il paraît qu’il travaille aux essais d’un nouvel avion, très secret, à Schwechat.
– Mouais… Encore un planqué ! J’ai vu dans son dossier qu’il s’est ramené de Paris une “Bedide Vrançaise drès, drès cholie” pour baiser tranquille ici !

Fritz avait été en poste en France durant quelques mois et prétendait parler français, mais son accent était effroyable.
Ils sonnèrent tout simplement à la porte du troisième. L’homme qui leur ouvrit, en bras de chemise mais portant déjà son pantalon d’uniforme, correspondait à la photo du dossier. Wilhelm demanda cependant, réglementairement : « Herr Oberst Richter ? »
– C’est moi, mais…

Fritz ne le laissa pas poursuivre et le bouscula pour entrer : « Habillez-vous et venez avec nous. Depuis le 15, vous deviez vous douter que nous allions venir vous chercher, pas vrai ! »
L’autre tenta de protester, tout en reculant vers un petit salon : « Je ne comprends pas, ce doit être une erreur, on m’attend à Schwechat ! »
– Allons, Herr Oberst,
dit Wilhelm d’une voix lasse, vos complices ont parlé, ou s’ils ne l’ont pas fait, leurs papiers ont parlé pour eux. On n’essaye pas impunément d’attenter à la vie du Führer !
Richter sembla vouloir répondre, mais finit par pousser une sorte de soupir. En effet, depuis le 15, il s’y attendait, ou aurait dû s’y attendre. D’un pas las, il se dirigea vers un valet muet portant sa veste d’uniforme, sa cravate et sa casquette.
– Soyez gentil, continua Wilhelm, n’essayez pas de nous… échapper par la fenêtre, ou de vous servir du Lüger que j’aperçois dans son étui, sur votre bureau. Nous serions obligés de… sévir contre vos proches.
– Alors que nous ne demandons qu’à prendre grand soin de votre petite amie française !
ajouta Fritz.
Il avait prévu de finir sa phrase sur le rire gras de rigueur, mais il fut interrompu par une voix féminine… et très en colère : « C’est de moi que vous parlez ? »
Elle s'exprimait en allemand, mais son accent n’était guère meilleur que celui de Fritz en français.
Wilhelm commença à se retourner, mais la première balle le frappa en pleine poitrine avant qu’il eût achevé son geste. Fritz eut le temps de pivoter en portant la main à son arme – dans le bref instant qui s’écoula avant que la seconde balle l’atteigne entre les deux yeux, il réussit à avoir deux pensées étrangement divergentes. La première était que la petite Française était vraiment très jolie et très blonde – il pouvait en juger, elle n'avait à peu près rien sur le dos. La seconde était que l’automatique qu’elle tenait n’était pas le Lüger de Richter, mais un Browning, indubitablement anglais !
La jeune femme se dirigea d’un pas raide vers les deux corps allongés sur le tapis, se pencha et, posément, tira une balle dans la tête de Wilhelm, en murmurant « Pour Papa ! ». Puis Fritz subit le même sort – même si, dans son cas, la précaution était visiblement inutile, mais il fallait qu’elle puisse ajouter « Pour Jacques ». C’est seulement ensuite qu’elle s’autorisa à trembler de la tête aux pieds.
Et ce n’est qu’alors que Richter put articuler quelques mots, en français : « Isabelle… Que… Qui t’a… appris ça ? »
– Brume. Le colonel Brume,
meine Liebe. Il a bien précisé qu’il ne fallait jamais prendre de risque inutile. Et c’est lui aussi qui m’a donné ce Browning. Je pensais m’en servir contre ton Führer à la première occasion, quand j’ai compris… en écoutant aux portes et en lisant tes lettres… que tes amis allaient s’en charger. Hélas, ils ont été maladroits !
Elle jeta un coup d’œil sur les deux cadavres, et poursuivit : « Bon. J’espère que ta voiture a le plein d’essence et que tu vas pouvoir nous trouver un endroit où nous cacher dans ta Bavière natale ou ailleurs, le temps de voir arriver les Anglais, les Américains… ou peut-être mes compatriotes… ou les Russes, qui sait ! »

(Merci à Houps pour sa relecture.)
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
egdltp



Inscrit le: 07 Jan 2011
Messages: 442
Localisation: Cher

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 14:51    Sujet du message: Répondre en citant

Cela fait plaisir de revoir Isabelle Maroux. Des jours difficiles se préparent...
Bravo au rédacteur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LaMineur



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 317

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 14:57    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
[...] quand j’ai compris… en écoutant aux portes et en lisant tes lettres… que tes amis allaient s’en charger. Hélas, ils ont été maladroits !

En écoutant aux portes et en lisant des lettres.... Y a pas à dire, ces conspirateurs sont vraiment des bras cassés !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3773
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 15:26    Sujet du message: Répondre en citant

...surtout que parallèlement, (spoiler, mais vous vous en doutez), il va y avoir des nouvelles de Jacques pour la libération de Paris
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2372
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
un Browning, indubitablement anglais !

Il y a eu des Browning fabriqués au Royaume-Uni?
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 12379
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 16:04    Sujet du message: Répondre en citant

Disons anglo-saxon - Fritz n'a pas eu le temps d'affiner.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 1561
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 16:17    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
meine Liebe
Isabelle a eu un retournement de coeur ?
Je croyais qu'elle n'était avec lui que par simple reconnaissance et pour se rapprocher des cercles de pouvoir nazi.
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
houps



Inscrit le: 01 Mai 2017
Messages: 1427
Localisation: Dans le Sud, peuchère !

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 16:31    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qu'elle dit, ce qu'elle pense, ce qu'elle fait, ce qu'elle tait...

C'est quasi une formule de politesse, ça n'engage à rien. Evidemment, si elle l'avait appelé "Choupinet"...
_________________
Timeo danaos et dona ferentes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LaMineur



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 317

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 16:56    Sujet du message: Répondre en citant

Cela peut fort bien comprendre au moins une part de vérité ; difficile d'être une bonne taupe si on ne se convainc pas soi-même un peu de ce qu'on exprime, ne serait-ce que pour s'épargner la dissonance cognitive.
Mis à part le fait qu'il est dans le camp ennemi, Richter n'est pas un mauvais bougre. Il a quand même fait de réels efforts pour sauver la vie de sa maîtresse ; et sa participation à Walkyrie, si maladroite et désespérée que puisse être l'opération, n'est pas différente du projet d'Isabelle. Forcément, ça rapproche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2372
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 17:33    Sujet du message: Répondre en citant

LaMineur a écrit:
Cela peut fort bien comprendre au moins une part de vérité ; difficile d'être une bonne taupe si on ne se convainc pas soi-même un peu de ce qu'on exprime, ne serait-ce que pour s'épargner la dissonance cognitive.

On repense à Lust, Caution, pour ceux qui l'ont vu. le personnage principal est une espionne censée entrer dans les bonnes grâces d'un haut responsable du régime collaborationniste pro-japonais pour l'attirer dans un piège.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 1561
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 17:34    Sujet du message: Répondre en citant

houps a écrit:
Ce qu'elle dit, ce qu'elle pense, ce qu'elle fait, ce qu'elle tait...

C'est quasi une formule de politesse, ça n'engage à rien. Evidemment, si elle l'avait appelé "Choupinet"...

Politesse... Politesse... On a vu ce que cela à donné entre Bernadette Bourdelle et le général Spontz...
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 6312

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2022 21:30    Sujet du message: Répondre en citant

..." dans la cuisine, et dans une position très fâcheuse, si vous voyez ce que je veut dire !" (reniflement bien crade, et d'ajouter en jubilant, le salopiaud) "Vous n'étiez pas très habillés !"
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Le complot nécessite de l'intelligence, qui est rare; la bêtise est universelle. CQFD."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 6533
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Mer Fév 09, 2022 22:15    Sujet du message: Répondre en citant

Maintenant la suite !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits romancés Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com